Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme s'enfuit du palais de justice de Toulon et se déguise en femme pour échapper à la police

mercredi 5 octobre 2016 à 21:28 Par Fanette Hourt, France Bleu Provence et France Bleu

Un Varois de 35 ans s'est enfui du palais de justice ce mercredi après-midi, alors qu'il était en train d'être jugé. Il a été arrêté en début de soirée.

La salle d'audience du tribunal de Toulon.
La salle d'audience du tribunal de Toulon. © Maxppp - Maxppp

Toulon, France

La police a déployé ce mercredi un important dispositif de sécurité autour de la rue Jean Jaurès, dans le quartier du palais de justice de Toulon, afin de mettre la main sur un fugitif.

Cet homme de 35 ans s'est enfui en pleine audience. Il était jugé en comparution immédiate pour avoir frappé son ex-concubine, une Six-Fournaise de 34 ans. Celle-ci avait sauté du premier étage de son immeuble. Elle s'est fracturée les talons en tombant et a eu 40 jours d'ITT.

Il craque en pleine audience

Tout bascule au moment des réquisitions du parquet. Ce Varois a une petite fille, et ce n'est pas la première fois qu'il frappe son ex-concubine : il a déjà été condamné à deux ans de prison avec sursis pour les mêmes faits. Cette fois, le parquet demande donc cinq ans de prison ferme et la déchéance de l'autorité parentale.

C'est à ce moment-là que l'homme craque. Il s'enfuit de la salle d'audience. Il est aperçu sur le toit d'un immeuble avenue Jean Jaurès. Et les policiers se demandent s'il ne va pas essayer de se cacher dans un appartement. Les forces de l'ordre fouillent, mais pas de trace du Varois. Il est retrouvé par la BAC en tout début de soirée dans le quartier, et déguisé en femme.

L'homme a été placé en garde à vue au commissariat de Toulon. Une enquête est confiée à la sûreté départementale. Le tribunal de Toulon, de son côté, a rendu sa décision et a condamné l'homme à quatre ans de prison pour violences conjugales.