Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux policiers blessés par des tirs de mortiers d'artifice dans le quartier du Mirail à Toulouse

-
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

Pendant une intervention dimanche 14 mars, à 21h20, deux policiers toulousains ont été visés par des tirs de mortier d'artifice. Ils sont blessés légèrement et un véhicule a été endommagé, personne n'a été interpellé.

Illustration police
Illustration police © Radio France

C'est un contrôle banal qui vire au drame. Dimanche 14 mars, à 21h20, chemin de Lestang quartier du Mirail à Toulouse, deux policiers décident de contrôler un véhicule. Le conducteur du véhicule ne coopère pas et manque de renverser les policiers en prenant la fuite. Son véhicule sera retrouvé peu de temps après, vide, rue du recteur Dottin. 

C'est en attendant la fourrière que les deux policiers ont été visés par des tirs de mortiers d'artifice, en provenance du 10 cheminement Tintoret. Ils sont tous les deux légèrement blessés, l'un a reçu des éclats de verre dans le bras, l'autre souffre d'acouphènes et leur véhicule est endommagé. Les faits n'ont donné lieu à aucune interpellation.

"Pour tous les collègues, cela devient une triste habitude." - Grégory Hémous, d'Alliance 31

Dans un communiqué, le syndicat de police Alliance 31 s'insurge de ces faits de violence, dénonce des renforts qui auraient mis trop de temps à venir et un manque de moyens depuis des années. "Pour tous les collègues, cela devient une triste habitude", déplore Grégory Hémous du syndicat de Haute-Garonne. 

En octobre 2020, le Premier ministre Jean Castex, alors en visite à Toulouse, avait annoncé l’arrivée de 111 fonctionnaires de police. "Seuls 13 policiers sont arrivés à ce jour et 28 sont programmés", conclut le syndicat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess