Faits divers – Justice

Toulouse : enquête pour homicide volontaire après la mort d'un détenu au centre de détention de Muret

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse vendredi 10 avril 2015 à 18:33

Prison (image di'llustration).
Prison (image di'llustration). © MaxRiesgo - Fotolia.com

Un détenu âgé d'une cinquantaine d'année a été découvert mort dans sa cellule dans la nuit de mercredi à jeudi dernier au centre de détention de Muret au sud de Toulouse. Selon les premiers éléments de l'autopsie il a été victime de coups violents.

 Un détenu du centre de détention de Muret a été découvert mort par des surveillants dans sa cellule dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. Selon l'autopsie, ce détenu condamné à 10 ans de prison pour viol en 2012 par la cours d'assises de Haute Garonne, aurait succombé des suites d'un passage à tabac. C'est donc pour homicide volontaire que les gendarmes de la section de recherches de Toulouse ont été chargés de l'enquête.

Les gendarmes qui depuis ce vendredi entendent les surveillants et les détenus de ce quartier du centre de détention  tentent de déterminer l emploi du temps de  la victime, un homme né en 1965. Les premiers éléments de l'autopsie pratiquée jeudi révélent d'importantes traces de coups sur son corps. La victime a eu plusieurs cotes cassées et ses poumons ont été perforés non pas  par un objet pointu mais peut être par un de ses os brisé.

Dans ce quartier les detenus sont libre de circuler dans la journée, les portes des cellules restent ouvertes et ne sont refermées que le soir venu. Dans la soirée et nuit de son décès le détenu auraient eu plusieurs contacts avec les surveillants sans que rien de suspect n'apparaisse. Les enquêteurs s'emploient donc à déterminer ce qui a pu se passer dans la journée qui a précédé, à quel moment cet homme aurait pu être tabassé et par qui?