Faits divers – Justice

Toulouse : l'un des drones signalés au dessus de l'école juive Ohr Torah n'était qu'une araignée

Par Marina Cabiten, France Bleu Toulouse mardi 24 mars 2015 à 10:22

Ce qui avait été signalé comme un drone n'était en fait qu'une araignée - illustration
Ce qui avait été signalé comme un drone n'était en fait qu'une araignée - illustration © MaxPPP

Le drone repéré lundi matin au-dessus de l'école juive Ohr Torah à Toulouse, où Mohamed Merah a tué quatre personnes en 2012, "était en fait une araignée" selon la police lundi, qui a été prévenue par l'administration de l'école.

"Grotesque" , regrette le secrétaire général du conseil d'administration de l'école juive Ohr Torah. Le prétendu drone repéré lundi matin au dessus de l'établissement toulousain n'était en fait qu'une araignée se trouvant sur la caméra de surveillance de l'école, a annoncé la police lundi. Les forces de l'ordre ont été averties par l'administration de l'école.

"Il faut savoir raison garder"

En revanche, ce sont toujours officiellement des drones qui ont survolé l'école les 8 et 12 mars dernier. Un lieu particulièrement sensible, puisque c'est là qu'en 2012 Mohamed Merah avait tué quatre personnes : trois enfants et un parent d'élève juifs. Mais "il faut savoir raison garder" a ajouté le secrétaire général de l'établissement, Franck Touboul, dans une interview accordée à l'AFP. Pour lui, cette école et son personnel ont "surtout besoin de tranquillité"

Un hommage a été rendu le 19 mars dernier aux sept victimes de Mohamed Merah, les quatre morts de l'école et les trois militaires abattus.

Partager sur :