Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Toulouse : le cycliste décédé route de Launaguet victime de l'ouverture d'une portière sans précaution

-
Par , France Bleu Occitanie

La brigade accidents et délits routiers du commissariat de Toulouse a établi plus clairement les circonstances de l'accident survenu vendredi matin. Le cycliste a été contraint de se déporter à cause d'un poids-lourd garé sur la piste cyclable.

Le respect des cyclistes sur la route et l'efficacité de leur équipement font l'objet régulièrement de campagnes de prévention
Le respect des cyclistes sur la route et l'efficacité de leur équipement font l'objet régulièrement de campagnes de prévention © Maxppp - Claude Prigent

Toulouse, France

On en sait un peu plus sur l'accident survenu vendredi matin vers 8h route de Launaguet dans le nord de Toulouse. La mort d'un cycliste de 41 ans, professeur au collège Rosa Parks, a déclenché une vive émotion dans ce secteur de la ville.

Un chauffeur qui ouvre sa porte sans regarder 

Un poids-lourd capable de transporter des engins de chantier fait un arrêt sur le bas-côté de la route, il est garé sur la piste cyclable. Le chauffeur déclenche les warnings et ouvre sans précaution apparemment sa portière. Il n'aurait pas vu le cycliste qui venait de se décaler pour le dépasser. En une fraction de seconde, l'homme est percuté par la portière et éjecté sur l'autre partie de la chaussée où arrive une voiture. La conductrice ne peut l'éviter. Elle poursuivra sa route quelques mètres avant de faire demi-tour. 

Une autopsie demandée

Le corps de la victime doit maintenant être autopsié pour comprendre si le décès est lié à l'impact de la portière, à la chute ou à l'ultime choc avec la voiture. La conductrice de ce véhicule, âgée de 21 ans, et le chauffeur du camion, 43 ans, ont été placés en garde à vue quelques heures. Les premiers examens d'alcoolémie et de stupéfiants sur place se sont révélés négatifs et aucun n'est connu pour des délits routiers. Les enquêteurs attendent tout de même les résultats des analyses sanguines. L'enquête se poursuit avec notamment l'analyse des images de vidéosurveillance et le recueil de témoignages.

Vif émoi dans le quartier et le milieu cycliste

Le cycliste renversé était professeur de mathématiques au collège Rosa Parks quartier Lalande à Toulouse. La nouvelle de son décès a profondément marqué la communauté scolaire mais aussi les habitants du quartier. Un rassemblement a été organisé samedi matin en sa mémoire. L'association Deux pieds deux roues, qui milite pour les droits des cyclistes et des piétons dans la ville rose, a interpellé la métropole sur le problème des stationnements sur les pistes réservées aux vélos. Sébastien Bosvieux son porte-parole souligne aussi qu'il faut "éduquer les gens" et verbaliser : 

"se garer sur une bande cyclable, c'est 135€. C'est le plus efficace. Il faut que la police passe à l'action. En un an, quatre cyclistes sont morts à Toulouse". Sébastien Bosvieux porte-parole de Deux pieds deux roues. 

Du côté du commissariat, on rappelle que des contrôles routiers sont menés quotidiennement. Les policiers communiquent régulièrement depuis le mois de septembre "sur les usagers faibles, vulnérables" pour inciter les automobilistes à plus de vigilance. Ils rappellent aussi que même s'il n'y a aucune obligation légale, sauf pour les moins de 12 ans, le port du casque ainsi qu'un équipement et un éclairage adaptés sont indispensables. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu