Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse : le retour du radar chantier de Borderouge

-
Par , France Bleu Occitanie
Borderouge, Toulouse, France

Le retour du radar de la polémique sur le chantier du futur échangeur de Borderouge sur la rocade-Est toulousaine. Lors de sa première installation mi-octobre, il avait affolé les automobilistes en flashant jusqu'à 50 fois en moins de trois minutes.

Le radar autonome sur le chantier du périphérique à Borderouge
Le radar autonome sur le chantier du périphérique à Borderouge © Maxppp

Comme annoncé par la préfecture de Haute Garonne, le "radar autonome" revient aux abords du chantier du futur échangeur de Borderouge à partir de ce vendredi 27 novembre. Installé dans le sens Montpellier/Bordeaux, il contrôlera les trois voies de circulation et sera annoncé cette fois aux automobilistes par deux panneaux, l'un sur l'accotement, l'autre sur le terre-plein central dans un secteur où la vitesse autorisée passera de 90 à 70 km/h.

"Radar fou"

Lors de sa première mise en service dans ce secteur mi-octobre, il avait déclenché la colère des usagers qui avait dénoncé un manque de signalisation qui en avait piégé plus d'un. Lors de son premier week-end de fonctionnement, il avait flashé jusqu'à 50 fois en trois minutes. Une vidéo postée sur Facebook qui montrait le "radar fou" crépitant de flashs avait "fait le buzz" et suscité l'indignation des automobilistes toulousains. La préfecture de Haute-Garonne avait alors évoqué une période d'essai, décalant au lundi les première verbalisations.

Le radar autonome est un nouveau dispositif destiné à sécuriser temporairement les abords des chantiers sur les axes routiers. Équipé d'un flash visible, il peut contrôler la vitesse dans les deux sens sur quatre voies de circulation si elles ne sont pas séparées par un terre-plein central. Ce type de radar est capable de contrôler 7 500 véhicules à l'heure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess