Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Toulouse : les policiers victimes d'une série de 6 agressions graves en une semaine

mardi 10 novembre 2015 à 19:00 Par Julien Laignez, France Bleu Occitanie

Les policiers sont victimes d'une banalisation de la violence selon les syndicats, 7 policiers ont été blessés en une semaine dont un grièvement.

© Radio France - Julien Laignez

Toulouse, France

Ce mois de novembre est celui des agressions de policiers à Toulouse. 6 faits graves avec des policiers menacés ou blessés ont eu lieu en 8 jours dans la ville rose.

Le dernier en date vers minuit et demi dans la nuit de lundi ( 9) à mardi ( 10 novembre) : 3 fonctionnaires frappés place Arnaud Bernard par un jeune d'une vingtaine d'années ivre mort qui venait de voler une voiture et de multiplier les infractions au code de la route dans l'hyper centre de Toulouse.

C'est le dernier d'une longue série : tout avait commencé dans la nuit du 1er au 2 novembre  par un policier en civil tabassé à la sortie d'une discothèque par 5 jeunes qui auraient voulu se venger après avoir été interpellé par ce même policier quelques jours plus tôt.

Difficile de trouver des points communs à toutes ces agressions si ce n'est qu'elles révèlent un sentiment d'impunité et inquiète les policiers. 

"On n' est pas là pour servir de punching ball ni pour servir de victimes, on est là pour garantir l'ordre et protéger les citoyens".  Luc Escoda Alliance Police Nationale 

Sur les 6 agressions graves en 8 jours : deux d'entre elles impliquent des conducteurs sans permis, une troisième  vendredi matin aux Izards  un pilote de scooter sans casque sur un trottoir qui a renversé un policier tentant de l'arrêter  ... Il y a aussi un train samedi dernier à Matabiau après l'agression d'agents de la sécurité ferroviaire ou encore un fourgon cellulaire jeudi dernier pendant un transport vers le centre pénitentiaire de Seysses ... 

 Vendredi 6 novembre dans le quartier Lardenne-Zénith à Toulouse  : un homme n'a pas hésité à foncer en marche arrière sur deux policiers qui ont dû tirer à 4 reprises dans les pneus et sur la lunette arrière de la voiture. Le suspect a pris la fuite. 

Luc Escoda,  le secrétaire régional du syndicat Alliance Police,  majoritaire en Midi-Pyrénées dénonce une forme de banalisation de la violence contre les policiers. 

Luc Escoda Alliance Police Nationale

Deux des cinq agresseurs présumés du policier roué de coups devant une discothèque le week-end du 1er novembre seront jugés par le tribunal correctionnel le 8 décembre, ils ont été remis en liberté en attendant leur procès.

Le syndicat Unité SGP FO Police dénonce lui aussi chaque jour les nouvelles agressions dont sont victimes les policiers toulousains pendant ou hors leur service et demande des sanctions plus sévères contre les auteurs quand ils sont interpellés.