Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Eva Bourseau

Toulouse : meurtre d'Eva, les avocats se confient

samedi 8 août 2015 à 18:29 Par Lola Fourmy, France Bleu Occitanie

Dans l'affaire du meurtre d'Eva, la jeune fille retrouvée morte dans une malle lundi dernier, quatre personnes sont mises en examen. Trois d'entre elles ont été placées en détention provisoire. Leurs avocats nous ont livré leurs dernières réactions.

Rue Merly à Toulouse, devant l'appartement d'Eva la victime
Rue Merly à Toulouse, devant l'appartement d'Eva la victime © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Qui sont les assassins d'Eva Bourseau , 23 ans, retrouvée morte dans une malle de son appartement lundi dernier ? C'est la question que tout le monde se pose. Vendredi soir quatre personnes ont été mises en examen : un couple et deux autres garçons comme vous le disait France Bleu Toulouse. Les trois jeunes hommes ont été placés en détention provisoire . Guillaume, Zakariya et Taha , sont trois enfants de "bonne famille", école de commerce pour le premier, prépa scientifique pour les deux autres. Ce serait la drogue qui les aurait réunis. Les trois consommaient cocaïne, ecstasy, héroÏne, kétamine... mais surtout en vendaient. Avec Eva la victime. Le point de départ de la tragédie inspirée par une série à succès.

Un meurtre commandité par le "cerveau" du trafic selon les deux exécutants : 

Pour expliquer le meurtre, les deux accusés, Zakariya, 18 ans et Taha, 19 ans, affirment justement que c'est parce qu'Eva devait de l'argent que le "chef du trafic", Guillaume, 23 ans, leur aurait demandé de la supprimer, pour pouvoir ensuite la dépouiller. 

Guillaume , est aussi appelé Le Chinois dans le petit milieu du deal, à cause des ses origines vietnamiennes. Adopté très jeune il serait aujourd'hui en mauvais termes avec sa famille d'adoption, en particulier avec sa mère. Cela fait plus d'un an qu'il a arrêté ses études, se dit expert du "dark web" où il commandait de la drogue mais nie totalement être l'instigateur du meurtre . Ce que soutient son avocat Maître Pierre Lebonjour  : 

Avocat Guillaume SON 3 - Tout est faux

Sous l'emprise de la drogue deux étudiants ont tué Eva, ils commencent à peine à réaliser selon leur avocat

Le meurtre d'Eva jeune étudiante de Toulouse sur francebleu.fr :

Sous l'emprise de la drogue deux étudiants ont tué Eva, ils commencent à peine à réaliser selon leur avocat