Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Toulouse : neuf kilos d'or issus d'un kidnapping retrouvés dans un jardin

jeudi 2 mars 2017 à 15:55 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie et France Bleu

Trouvaille inédite pour les gendarmes de Toulouse mercredi : neuf kilos d'or dans le jardin d'une propriété. Il s'agit d'une affaire qui remonte à bientôt deux ans, ce chef d'entreprise toulousain enlevé et séquestré pendant deux mois. Près d'un million et demi d'euros lui avaient été extorqués.

Cette photo prise par les gendarmes toulousains est une archive lors de la découverte de la première partie du butin en Espagne, en septembre 2015.
Cette photo prise par les gendarmes toulousains est une archive lors de la découverte de la première partie du butin en Espagne, en septembre 2015. - Gendarmerie Nationale

Toulouse, France

Fin mai 2015, un entrepreneur toulousain est enlevé par un commando. Ses ravisseurs l'emmènent en Espagne et le séquestrent pendant près de deux mois. Il va vivre sept semaines d'angoisse durant lesquelles cet homme est forcé à acheter de l'or sur Internet. En tout, près d'un million et demi d'euros extorqués, en grande majorité sous la forme de lingots ou de pièces d'or.

Plus de 900 pièces d'or

L'homme d'affaires est finalement libéré en juillet. Et quatre personnes sont arrêtées en septembre 2015, trois en Espagne, une en France. C'est d'ailleurs en Espagne qu'une partie du magot est repéré. À l'époque, on découvre 14 kilos d'or, en lingot et en pièces et 100.000 euros en espèce. Après mise sous scellé et vérification, le propriétaire récupère très vite son dû, l'équivalent d'un peu plus d'un million d'euros. Mais il en manquait une partie, c'est cette partie sur laquelle les gendarmes toulousains ont mis la main mercredi après deux jours de fouille dans le jardin du frère d'un des voleurs, à l'est de Toulouse, à la limite de la ville voisine de Saint-Orens. Les militaires trouvent entre 900 et 950 pièces d'or, soit 9,2 kilos de métal précieux en un seul et même endroit. Valeur, environ 350.000 euros. La victime retrouve ainsi la quasi totalité de ce qui lui a été extorqué.

Quant au frère d'un des ravisseurs, qui habite sur la propriété fouillée à Montaudran, il a été arrêté et présenté ce jeudi après-midi à un juge à Bordeaux (où siège la juridiction inter-régionale spécialisée) .