Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Toulouse : trente horodateurs nouvelle génération vandalisés

mercredi 26 août 2015 à 8:47 Par Jean-Marc Perez, France Bleu Occitanie

Dans la nuit de lundi à mardi, trente horodateurs nouvelle génération récemment installés ont été vandalisés dans les quartiers Saint Michel et du Jardin des Plantes. La mairie porte plainte.

FBToulouse horodateur nouvelle génération vandalisé
FBToulouse horodateur nouvelle génération vandalisé © Radio France - julien laignez

Il y a deux semaines, France Bleu Toulouse révélait l’installation progressive à Toulouse d’horodateurs nouvelle génération qui acceptent aussi bien les pièces de monnaie que les cartes  bancaires. De nouveaux appareils qui visiblement ne plaisent pas à tout le monde. Dans la nuit de lundi à mardi, un ou des individus en ont dégradé trente dans les quartiers Saint Michel et du Jardin des Plantes, à deux pas du centre ville.

Totalement hors service, ils seront réparés ou carrément remplacés

Le ou les auteurs de ce raid ne se sont attaqués qu'à ces nouveaux appareils en introduisant à l'aide d'un spray de la mousse expansive en polyuréthane qui durcit en séchant, dans l'orifice destiné à introduire les pièces de  monnaie et dans le lecteur de carte. Des dégradations qui rendent totalement inopérants ces appareils. Du coup impossible de verbaliser les stationnements illicites dans ces quartiers puisque les automobilistes ne peuvent se procurer le moindre ticket. Une action totalement inédite à Toulouse selon Didier Cabanié du syndicat Force Ouvriére de la police municipale 

Horodateurs vandalisés Police municipale

Hors service, ces appareils vont devoir être réparés ou remplacés. Outre le manque à gagner pour la ville, le coût de la remise en service des horodateurs s'annonce élevé pour la mairie et donc pour le contribuable. La ville a porté plainte .