Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Toulouse : un parent d'élève frappe et insulte un enseignant dans la cour de la maternelle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

L'agression a eu lieu ce jeudi matin, à l'heure d'entrer en classe. L'enseignant a été roué de coups dans la cour par un parent d'élève. L'inspection d'académie a mis en place une cellule d'écoute et condamne ces actes.

Le groupe scolaire Paul Bert à Toulouse
Le groupe scolaire Paul Bert à Toulouse - (capture d'écran Google Map)

L'entrée en classe à la maternelle Paul Bert (quartier St Simon) au sud de Toulouse ce jeudi, a été particulièrement mouvementée. Un père dont l'enfant avait été longuement absent a d'abord insulté puis frappé un instituteur dans la cour de l'école. Une scène particulièrement violente aux dires de la direction académique qui a nécessité la mise à l'abri des petits. "L'équipe pédagogique et les agents de la ville comme les ATSEM par exemple ont été très réactifs. précise le directeur académique adjoint Frédéric Fulgence. Ils ont séparé le père et l'instituteur pour protéger l'enseignant et ils ont bien pris en charge les autres élèves. On a eu une communauté éducative soudée, y compris de la part des parents d'élèves présents". 

Le père bientôt jugé 

Le parent d'élève a été placé en garde vue , et présenté à un juge. Il sera jugé ultérieurement . En attendant, cet homme de 36 ans est placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se présenter à l'école

Le message de fermeté de l'académie

L'enseignant a été brièvement hospitalisé pour faire constater les coups.  Une cellule d'écoute a été mise en place avec un psychologue scolaire et du personnel de l'éducation nationale. La direction académique de Haute-Garonne veut faire passer un message de fermeté : 

"C'est inadmissible, intolérable! Pas de violences physiques ou verbales au sein de nos écoles! La communauté éducative est fondée sur le respect mutuel des parents, des enseignants et des personnels" Frédéric Fulgence, directeur académique adjoint.

L'inspection d'académie n'exclue pas de porter plainte si l'enseignant engage une procédure. Le père d'élève a été placé en garde à vue dans la matinée. 

L'administration parle d'un acte isolé. Selon le directeur académique adjoint : "c'est pas quelques chose qui se multiplie dans le département ou dans l'académie". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu