Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Toulouse : un quartier privé de bus pendant cinq heures

jeudi 13 août 2015 à 22:22 Par Stéphanie Mora, France Bleu Occitanie

Ce jeudi, le quartier de la Reynerie, dans le secteur du Mirail, s'est retrouvé sans transports en commun de 15 heures à 20 heures. Tisséo a dévié la ligne Aréa après le caillassage d’un bus. Les auteurs auraient à peine 12 ans.

Bus Tisséo au dépôt
Bus Tisséo au dépôt © Radio France - Stéphanie Mora

La ligne Aréa déviée entre Mirail-Université et Basso Cambo

Des témoins racontent avoir vu vers 15h10 deux garçons d'à peine 10 ou 12 ans postés sur une passerelle près de l'arrêt de la Cité du parc d'où ils ont jeté deux cailloux.

La vitre du toit ouvrant et une fenêtre latérale du bus ont été endommagées. A l'intérieur un homme a été légèrement blessé par les éclats de verre mais surtout une passagère enceinte, sous le choc, a du être prise en charge par les équipes de Tisséo.

Cinq stations non desservies

Les arrêts Babinet, Kiev, Cité du parc, Lac de la Reynerie et Bellefontaine n'ont plus vu de bus Aréa jusqu'au soir. Un coup dur pour les habitants qui n'ont que cette navette gratuite comme transport en commun en ce moment. En effet, Aréa remplace le métro en travaux et la ligne 14 jusqu’au 23 août.

Le trafic est revenu à la normale à 20h avec une présence renforcée des agents de sécurité de Tisséo pour la soirée. Hier la direction de la société de transport voulait croire à une simple bêtise de gamins car le secteur est plutôt calme en ce moment. Le dernier incident sérieux remonte au mois de janvier avec le jet de 2 bouteilles d'acide dans un bus de la ligne 14. A l'époque, Tisséo avait carrément suspendu le trafic pendant plusieurs jours.