Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Toulouse : un réfugié irakien sauve deux personnes dans un incendie

dimanche 26 mars 2017 à 5:52 - Mis à jour le dimanche 26 mars 2017 à 17:05 Par Stéphane Garcia, France Bleu Occitanie et France Bleu

EXCLU FRANCE BLEU TOULOUSE - Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars, un incendie s'est déclaré dans un bâtiment du quartier Saint-Cyprien. Yaseen, un réfugié irakien arrivé en France il y a un an et demi est alors intervenu pour sauver, sans doute, la vie de deux hommes.

Yaseen, 31 ans, a quitté l'Irak en 2014 et vit en France depuis octobre 2015.
Yaseen, 31 ans, a quitté l'Irak en 2014 et vit en France depuis octobre 2015. © Radio France - Simon Battistella

Toulouse, France

"Que faire face à un incendie ?" Cette question, Yaseen, un réfugié irakien de 31 ans, ne se l'est pas posée très longtemps dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars quartier Saint Cyprien à Toulouse. Vers 1h30 du matin, alors qu'il est avec deux de ses amis en train de profiter de son samedi soir, une alarme incendie se déclenche. Au bout de vingt minutes, les trois amis décident de faire un tour du propriétaire pour savoir exactement d'où vient le signal sonore.

Le récit de Simon Battistella, une des trois personnes intervenues dans l'incendie

Une épaisse fumée noire dans l'appartement

Ils arrivent devant la porte de leurs voisins du dessus - normalement un couple et leur bébé vivent dans cet appartement - et l'ouvre, car elle n'est pas fermée à clé. "A ce moment-là un torrent de fumée qui est sorti, raconte Simon Battistella, l'une des trois personnes du groupe. J'ai suffoqué car je suis asthmatique, j'ai fait une crise et j'étais complètement bloqué."

Une fois les secours arrivés sur place, la rue Réclusane a été bouclée, vers 2h30 - Radio France
Une fois les secours arrivés sur place, la rue Réclusane a été bouclée, vers 2h30 © Radio France - Simon Battistella

Tout l'immeuble évacué

Yaseen lui est rentré dans l'appartement noyé dans l'épaisse fumée noire à ce moment. Il a alors commencé à fouiller l'appartement, dans la chaleur et l'air irrespirable, et a trouvé deux hommes d'une vingtaine d'années évanouis au sol. "Ca fait bien 20-30 minutes qu'ils étaient à l'intérieur", détaille Simon qui a appelé les pompiers. Pendant ce temps Yaseen a réveillé les deux hommes en leur donner des gifles, avant de les tirer au sol pour les amener à l'extérieur. "Mais on avait surtout peur de ne pas trouver la mère et son bébé. Il s'avérait finalement que les deux n'étaient pas dans l'appartement au moment des faits". En attendant l'arrivée des secours, Yaseen a tenté d'éteindre les flammes dans la cuisine de l'appartement en feu avec un extincteur prêté par le restaurants à côté mais il n'a pas réussi.

Quelques minutes après les secours sont arrivés. Les deux hommes secourus ont été pris en charge et amenés à l'hôpital. Yaseen lui a ressenti des douleurs au niveau de la cage thoracique, mais il a préféré rentrer avec des amis, exténué par ce qui venait de se passer. En début de matinée, les pompiers doivent repasser sur le lieu du sinistre avec une caméra thermique pour tenter de comprendre les circonstances de l'incendie.

L'incendie serait parti de la cuisine. On ignore encore les circonstances du départ de feu - Radio France
L'incendie serait parti de la cuisine. On ignore encore les circonstances du départ de feu © Radio France - Simon Battistella