Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Toulouse : une nouvelle cour administrative d'appel

-
Par , France Bleu Occitanie

Une nouvelle cour administrative d'appel va être créée à Toulouse d'ici fin 2021. Il s'agit de la neuvième cour de ce type en France. Cela représente 60 postes de magistrats supplémentaires, ainsi que des postes de greffiers.

La nouvelle cour administrative d'appel de Toulouse va s'installer sur le site de l'ancien rectorat, l'hôtel de Lestang derrière la Préfecture.
La nouvelle cour administrative d'appel de Toulouse va s'installer sur le site de l'ancien rectorat, l'hôtel de Lestang derrière la Préfecture. - Capture d'écran Google Maps

Toulouse, France

Alors que le temps est davantage aux restrictions budgétaires en matière d'administration, la nouvelle redonne le sourire à la justice toulousaine : une nouvelle cour administrative d'appel va être créée à Toulouse d'ici fin 2021. 

Il s'agit de la neuvième cour de ce type en France, et c'est aussi la seule création annoncée au plan national. Cette cour administrative d'appel toulousaine doit permettre de décharger les cours de Bordeaux et de Marseille. 

60 postes de magistrats

60 postes de magistrats ainsi que des postes de greffiers vont être créés pour donner vie à cette nouvelle cour toulousaine. Quant aux locaux, la Garde des Sceaux a retenu le site de l'ancien rectorat de Toulouse, l'hôtel de Lestang derrière la Préfecture. 

Une décision saluée par Jean-Luc Moudenc : "ce choix vient conforter Toulouse, capitale régionale de l’Occitanie, et confirmer la réorganisation territoriale de l’Etat" estime le maire de Toulouse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu