Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France 2019 : entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre, les villages se décorent et rêvent de passer à la télé

-
Par , France Bleu Occitanie

Partout en Occitanie, les communes traversées par le Tour se décorent, avec plus ou moins de grandeur. L'objectif pour certaines étant d'attirer l'attention des caméras de télévision. Mais toutes profitent de l'occasion pour célébrer le vivre ensemble.

Des boules de foin décorées aux couleurs des maillots distinctifs du Tour de France, à Peyssies (Haute-Garonne)
Des boules de foin décorées aux couleurs des maillots distinctifs du Tour de France, à Peyssies (Haute-Garonne) © Radio France - Mathieu Ferri

Aurignac, France

Un vélo sur un lampadaire dans le village de Latoue, ou des boules de foin emballées avec des maillots jaunes, verts, et à pois, dans la traversée de Peyssies (Haute-Garonne) : entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre, sur la route de la 12ème étape du Tour de France, chaque village y va de son idée.

Parfois, il ne s'agit que de quelques touches de couleurs. Mais certains voient gros, comme à Aurignac : un oriflamme jaune doit être installé sur le château médiéval, et des bénévoles se positionneront en haut de la tour, au passage de la course. Il y aura même une fresque sur le toit du musée préhistorique, réalisée par les enfants du centre de loisirs.  L'oeuvre représentera "un mammouth géant avec un énorme gâteau et une grosse bougie qu'il va souffler, pour fêter les 100 ans du maillot jaune" explique Magali Landais, agent de développement local à la mairie. "L'idée, évidemment, c'est de passer à la télé."

"L'idée, évidemment, c'est de passer à la télé."

Un vélo accroché à un lampadaire, dans à la sortie de Latoue (Haute-Garonne) - Radio France
Un vélo accroché à un lampadaire, dans à la sortie de Latoue (Haute-Garonne) © Radio France - Mathieu Ferri

Un mammouth géant, et une croix occitane au milieu de la route

Mais le Tour, c'est surtout l'occasion d'une bonne bouffe, et que le village se retrouve. A Barbazan, les pensionnaires de la maison de retraite partageront un cochon à l'ombre des platanes. A Cier-de-Rivière, ça sera repas et sangria à la mi-journée, au passage de la caravane, avant d'applaudir les coureurs vers 14h.  Même esprit à Labarthe-Rivière, quelques kilomètres avant, où le village sera décoré. Pour la maire, Claire Vougny "on ne vise pas spécifiquement le passage télé. Après, si on a la chance d'être filmé ne serait-ce que 3 secondes, ça serait chouette. Mais c'est plus important de se retrouver tous ensemble, et de fêter ce passage ensemble."

Mais n'empêche, l'élue a une petite idée derrière la tête : le Tour traverse le village, alors que des travaux d'urbanisation viennent de finir... pile au bon moment : "nous sommes en train de dessiner une croix occitane en plein milieu de la route. Ce n'est pas une décoration qui était prévue pour le Tour de France, mais elle s'y prête bien, car les coureurs vont passer en plein milieu de la croix occitane, toute fraîche, toute neuve, toute belle". Labarthe-Rivière, comme les autres villages, attend son Tour.