Faits divers – Justice

Touraine : l’entreprise Optifib de Monts ravagée par un incendie

France Bleu Touraine mercredi 2 septembre 2015 à 20:40

L'entreprise Optifib fabrique des panneaux de signalisation dynamique comme celui-ci.

L’entreprise Optifib, basée à Monts en Touraine a subi un grave incendie dans la nuit de mardi à mercredi. Le feu a pris en fin de soirée et a détruit les 1.200 mètres carrés de l’atelier, la société qui fabrique des panneaux à messages variables ne pourra pas honorer toutes ses commandes en cours.

Optifib, une entreprise de Monts , au sud de Tours, a été ravagée par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi. Le feu a pris à 23 heures, sans cause encore définie, dans l'atelier de fabrication. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de panneaux de signalisation dynamiques . Les gendarmes scientifiques ont passé une partie de la journée de ce mercredi sur les lieux du sinistre pour essayer de comprendre ce qui s'est passé. A ce stade, "aucune piste criminelle n'est établie" .

Toute la partie production a été détruite

Le bilan est lourd ce mercredi, il ne reste rien des 1.200 mètres carrés de l'atelier, complètement ravagé par le sinistre. Seul soulagement, la partie administrative, notamment les dossiers et les ordinateurs sont intactes . L'entreprise subit là un coup dur, alors que l'activité tourne à plein régime . 45% du chiffre d'affaire annuel se fait sur les mois de septembre, octobre et novembre. Des panneaux étaient en fabrication pour la Turquie et les Dom-Tom, une commande qui devait être livrée dans six semaines, tout est détruit. Créée en 1991, Optifib et son responsable Benjamin Barataud, ont reçu hier le soutien de politiques et du tissu économique , notamment ses fournisseurs. Les 24 salariés vont être mis au chômage technique. Des solutions de repli sont envisagées  sur Isoparc à Sorigny, ou dans des locaux de la maison mère Eurovia-Vinci, pour reprendre la production d'ici quelques semaines, et honorer une partie des commandes passées juste avant le sinistre.