Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences urbaines à Tourcoing : 24 jeunes interpellés, dont 8 mineurs

-
Par , France Bleu Nord

Après les violences urbaines de ces derniers jours à Tourcoing et dans la métropole lilloise, les autorités judiciaires tirent le bilan des poursuites engagées, ce jeudi 22 avril : 24 jeunes hommes placés en garde à vue, dont 8 mineurs, et une personne déjà condamné à quatre mois de prison ferme.

La vague de violences urbaines s'est prolongée pendant plusieurs nuits, à Tourcoing et dans la métropole lilloise.
La vague de violences urbaines s'est prolongée pendant plusieurs nuits, à Tourcoing et dans la métropole lilloise. © Maxppp - Lionel Vadam

Depuis samedi dernier, plusieurs quartiers à Tourcoing et dans la métropole lilloise ont été le théâtre de violences urbaines à l’encontre des forces de l’ordre qui ont dû faire face à des jets de projectiles, de mortiers d’artifice et de cocktails molotov. Au total, 24 jeunes ont été placés en garde à vue. Huit d'entre eux sont mineurs, les 16 autres sont âgés de 18 à 22 ans.

Plusieurs comparutions immédiates

Quatre d'entre eux ont été déférés devant le juge des enfants et placés sous contrôle judiciaire. Un jeune a été mis en examen par le juge des enfants et deux autres se sont vus proposer une mesure alternative de réparation pénale.  

Trois jeunes ont été présentés, ce jeudi, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Ils seront jugés le 21 juin. En attendant, ils sont astreints à un contrôle judiciaire strict. Deux autres jeunes passeront en comparution immédiate, ce vendredi. La justice a classé neuf dossiers sans suite, "faute d’élément probant". Deux gardes à vue sont toujours en cours, ce jeudi soir, dont une qui concerne un mineur.

Un jeune condamné à de la prison ferme

Mercredi soir, un jeune de 18 ans a déjà été condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir effectué un tir de mortier d'artifice sur des policiers, dimanche soir, à Lille, dans le quartier Moulins. Sa peine sera exécutée à son domicile, sous bracelet électronique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess