Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tourcoing : des tirs en plein jour sans faire de blessé, au moins deux personnes interpellées

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Une fusillade a éclaté mercredi après-midi en plein jour dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing (Nord). Il n'y a eu aucun blessé mais au moins deux personnes ont été interpellées et des complices sont toujours en fuite.

La fourgonnette utilisée par les malfaiteurs présumés a été embarquée par la police
La fourgonnette utilisée par les malfaiteurs présumés a été embarquée par la police © Radio France - Sarango

Tourcoing, France

Des coups de feu ont été tirés en pleine rue mercredi après-midi à Tourcoing : des tirs visant un café du quartier de la Bourgogne. Il n'y a eu aucun blessé. Les auteurs présumés - six selon les informations de France Bleu Nord - sont ensuite montés à bord d'une fourgonnette.

Arrivés rue de l'Epine, poursuivis par la police, ils ont abandonné le véhicule pour prendre la fuite à pied. Deux d'entre eux se sont alors retranchés dans une maison. Le RAID est intervenu pendant environ une heure. Les malfaiteurs présumés ont finalement été interpellés et au moins une arme a été retrouvée. Certains de leurs complices sont encore en fuite.

Jean-Marie habite à quelques pas de la maison où se sont retranchés deux des malfaiteurs présumés, à Tourcoing

La fourgonnette utilisée par les malfaiteurs présumés a été examinée puis embarquée par la police.

Choix de la station

France Bleu