Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : 3 à 5 ans de prison ferme pour la bande de Roumains spécialisée dans le vol de cartes bancaires

vendredi 2 mars 2018 à 8:21 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

On l'appelle la technique de la carte routière. Mais c'est bien des cartes bleues qui sont dérobées. Le tribunal correctionnel de Tours a condamné jeudi cinq voleurs d'origine roumaine à des peines de 3 à 5 ans de prison ferme. Ils sévissaient partout en France, dont à Chambray-les-Tours et Chinon.

Les roumains écopent de la prison ferme
Les roumains écopent de la prison ferme © Maxppp - PQR/Le Parisien

Une bande de cinq malfaiteurs roumains chevronnés ont été condamnés jeudi après-midi à des peines de 3 à 5 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Tours. Ils volaient des cartes bancaires sur les parkings des supermarchés et vidaient les comptes de leurs victimes. Cette bande sévissait dans toute la France, notamment à Chinon et Chambray-les-Tours. C'est d'ailleurs à Chinon que l'enquête a démarré sur plainte d'une habitante. Aucun de ces 5 malfaiteurs n'était à l'audience et ils font tous aujourd'hui l'objet d'un mandat d'arrêt. Leur technique était bien rodée.

La technique de la carte routière dépliée sur la voiture

Le 11 septembre 2014, sur le parking d'un supermarché de Chinon, cette dame est abordée par un homme qui déplie sur sa voiture une carte routière et lui demande sa route. Un complice s'approche et plonge la main dans le sac de la dame très occupée à rendre service. Dans les 2 heures qui suivent, le compte bancaire de la victime sera délesté de 2.800 euros. 

Jusqu'à 194.000 euros en 2 ans

Le système est rodé, l'équipe bien organisée. L'un des trois individus se positionne à la caisse du supermarché. D'un regard, il capte le code bancaire d'un client pas trop rapide. Il appelle ses complices positionnés sur le parking extérieur, et le filet tombe sur la victime qui ne se rendra compte de rien au moment du vol de sa carte bancaire. Avec l'argent, les malfaiteurs dépensent sans compter. Ils font même des virements à leur famille restée en Roumanie jusqu'à 194.000 euros en deux ans. "Une activité délinquante érigée en mode de vie", dira le procureur qui requiert de la prison ferme à l'encontre de ces cinq Roumains qui n'étaient pas à l'audience.

Le tribunal a finalement condamné ces cinq Roumains à des peines de prison ferme allant de 3 à 5 ans. Il a délivré un mandat d'arrêt pour chacun d'eux.