Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : 6 mois de prison ferme pour une course-poursuite avec la police sur fond d'alcool

vendredi 7 septembre 2018 à 15:33 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le jeune homme de 20 ans, déjà connu de la justice, a grillé un feu, engagé une course-poursuite avec la police dans les rues de Tours pour fêter la sortie de prison de son frère. Il avait bu plusieurs verres de vodka.

L'homme a voulu fêter la sortie de prison de son frère
L'homme a voulu fêter la sortie de prison de son frère © Maxppp - Alexis Sciard/IP3

Tours, France

Un jeune homme de 20 ans, déjà très connu de la justice, a été condamné cet après-midi par le tribunal correctionnel de Tours. Il écope de 6 mois de prison ferme et mandat de dépôt, ce à quoi s'ajoute 7 mois ferme de révocation du sursis sur d'autres affaires. Ce mercredi soir, il a roulé ivre (1,6 grammes d'alcool dans le sang), sans permis, et obligé la police municipale et nationale de Tours à une course poursuite dans le centre-ville de Tours mercredi soir à 22h30. Il a grillé des feux rouges et pris une rue en sens interdit. Il a fini par stopper sa voiture à l'entrée de la rue Colbert. Il a été arrêté en tentant de prendre la fuite à pied. Il a expliqué avoir fait la fête ce soir là, pour fêter la sortie de prison de son frère à coup de verres de vodka. L'homme était passé devant ce même tribunal de Tours jeudi dernier pour agression sexuelle. Il avait écopé de 4 mois de prison avec sursis. Sursis révoqué cet après-midi, 8 jours après la condamnation.