Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours: Procédure aux prud'hommes contre la société de nettoyage ISS Propreté

-
Par , France Bleu Touraine

L'entreprise de nettoyage ISS Propreté est poursuivie aux prud'hommes pour licenciement sans cause réelle et sérieuse et souffrance au travail d'une ancienne salariée de la société. La CFDT 37 a déposé la semaine dernière une saisine auprès des prud'hommes de Tours.

Illustration d'agents d'entretien.
Illustration d'agents d'entretien. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Tours, France

"Je vois pas comment je vais pouvoir faire." C'est comme ça que réagit Marie, quand sa direction lui augmente sa charge de travail, en janvier 2017. A l'époque, Marie est agent de maîtrise dans l'agence tourangelle d'ISS Propreté, une société de nettoyage. Elle organise les plannings pour une équipe de 50 personnes, et contrôle une centaine de sites clients de l'entreprise. "J'avais déjà une centaine de sites à gérer chaque mois, et on m'en rajoute quasiment 50% de plus. Seule." Hors de question pour Marie, qui refuse l'offre de sa direction.

C'est là que j'ai signé mon arrêt de mort avec eux

Dans le même temps, elle prend la défense de ses collègues. A l'époque ISS Propreté veut diminuer leur temps de travail. "Quelqu'un qui travaille une heure par jour, six jours par semaine, c'est à peine 250 euros. On te retire une demi-heure il te reste plus grand chose." Lors d'une réunion organisée avec le personnel, Marie hausse le ton face à sa hiérarchie. "J'ai commencé par moi en disant que si on me baisse mon salaire ça va pas me plaire." Grand silence. "On aurait entendu les mouches voler. C'est là que j'ai signé mon arrêt de mort avec eux. "

Une procédure aux prud'hommes

Mise à pied en mai 2017, Marie est licenciée en septembre de la même année. Au départ, elle accuse le coup, épuisée. Puis elle se tourne vers les syndicats, pour défendre ses droits. Avec la CFDT, elle engage une procédure de conciliation aux prud'hommes. Procédure que refuse ISS Propreté. Désormais Marie ne vise plus la conciliation, elle réclame des réparations financières de la part de son ancien employeur. "On va faire la démonstration que le vrai motif de son licenciement, c'est uniquement qu'elle s'est mis du côté des salariés pour les défendre," affirme Bruno Carrero, chargé de mission juridique à la CFDT d'Indre-et-Loire, qui porte le dossier de Marie aux prud'hommes.

Nous avons joint l'avocat d'ISS Propreté par téléphone. Pour lui, le licenciement de Marie, en 2017, était motivé par des manquements à ses obligations contractuelles. En plus du du dossier de Marie, la CFDT 37 s'est saisie des cas de cinq employés d'ISS Propreté, deux pour souffrance au travail, et trois pour mauvaise application des salaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu