Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : ivre, il entre en voiture dans la cour du commissariat

-
Par , , France Bleu Touraine, France Bleu

Un homme ivre et sans permis est entré en voiture dans la cour du commissariat de Tours dans la nuit de lundi 19 à mardi 20 février. En récidive, il a été remis en liberté et sera convoqué ultérieurement pour connaître l'aménagement de sa peine.

L'homme ivre est entré en voiture dans la cour du commissariat de Tours la nuit du lundi 19 à mardi 20 février.
L'homme ivre est entré en voiture dans la cour du commissariat de Tours la nuit du lundi 19 à mardi 20 février. © Maxppp - Vincent VOEGTLIN/PHOTOPQR/L'ALSACE

Tours, France

La surprise a été grande pour les policiers de Tours qui ont vu arriver dans la cour du commissariat une voiture dans la nuit de lundi 19 à mardi 20 février. Au volant, un homme de 39 ans, ivre. Il a aussitôt été placé en garde à vue et en cellule de dégrisement. 

Près de deux grammes d'alcool par litre de sang, pas de permis, défaut d'assurance : les policiers n'ont eu que quelques mètres à faire pour interpeller ce Tourangeau qui a profité d'une confusion pour entrer au volant de sa voiture dans la cour du commissariat. 

En récidive, il lui est interdit de repasser le permis avant huit mois

Il est près d'une heure du matin et lorsque l'homme arrive, la barrière du parking se lève aussitôt car les policiers attendent une voiture de SOS médecins. Pour justifier son arrivée jusqu'au commissariat, lors de sa garde à vue, l'homme explique "qu'il est parti de chez lui pour aller faire un tour et qu'il s'est senti suivi par des malfaisants". Présenté mardi en comparution immédiate il se voit infliger une peine de six mois de prison ferme dans le cadre de la reconnaissance préalable de culpabilité. L'homme était en récidive, il lui est interdit de passer le permis avant huit mois, il a été remis en liberté et sera convoqué ultérieurement pour connaître l'aménagement de sa peine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu