Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : la gendarmerie interpelle le violeur en série présumé après son évasion

dimanche 19 novembre 2017 à 14:50 Par Camille Labrousse, France Bleu Touraine et France Bleu

Le violeur en série présumé arrêté la semaine dernière à Tours s'est évadé tôt ce dimanche matin de l'hôpital où il était surveillé. Une cinquantaine de gendarmes ont été immédiatement mobilisés. Il leur a fallu moins de deux heures pour mettre fin à son évasion.

Une cinquantaine de militaires ont été déployés pour retrouver l'évadé
Une cinquantaine de militaires ont été déployés pour retrouver l'évadé © Maxppp - Michel Clementz

Tours, France

Une cinquantaine de gendarmes ont été mobilisés tôt ce dimanche matin pour mettre fin à l'évasion du violeur en série présumé interpellé la semaine dernière. L'homme de 46 ans est soupçonné de viols sur trois femmes à Tours, entre juillet et novembre.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le suspect s'est échappé de l'hôpital Trousseau, où il était surveillé. Dès que ses gardiens se sont rendu compte de son absence, ils ont prévenu la police, chargée de l'enquête, qui a alors demandé à la gendarmerie de l'épauler.

L'homme a été interpellé en une heure et demi

Compte tenu des crimes dont il est suspecté, les gendarmes déploient un dispositif de recherche conséquent. Ils estiment qu'il a alors deux heures d'avance sur eux. Une cinquantaine de militaires, des compagnies de Loches, Tours, Amboise et Chinon, ainsi que des réservistes sont sollicités. Un chien participe également aux recherches. Ils quadrillent l'agglomération tourangelle dans un rayon de 20 km autour de la ville.

Au bout d'une heure et demi, au lever du jour, ils retrouvent l'homme dans une commune à l'Ouest de Tours, grâce aux informations qu'ils arrivent à récolter en parallèle. Le suspect est interpellé dans un bâtiment privé, sans opposer de résistance. Il a été remis par les gendarmes à la police.

On ne sait pas encore comment il s'est déplacé. La gendarmerie assure qu'il n'a bénéficié d'aucune complicité.