Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : les policiers tirent sur une voiture rue Giraudeau

dimanche 27 mai 2018 à 17:33 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Les policiers de la BAC ont utilisé leurs armes dans la nuit de samedi à dimanche à Tours, rue Giraudeau. Les pistolets ont été utilisés pour crever les pneus d'un véhicule qui avait foncé sur deux voitures de police. Deux agents ont été blessés. Deux personnes ont été interpellées.

Les policiers ont tiré sur une voiture qui leur avait foncé dessus à deux reprises.
Les policiers ont tiré sur une voiture qui leur avait foncé dessus à deux reprises. © Maxppp - Alexis Sciard

Tours, France

C'est vers 3h40 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, qu'une patrouille de police aperçoit un véhicule arrêté au beau milieu du boulevard Béranger. Peu loin de la voiture, ils voient un individu en train d'uriner et de "vociférer", selon les mots utilisés par la police. Immédiatement, la patrouille de police se met à hauteur du véhicule arrêté, pour entreprendre un contrôle des deux occupants de la voiture. 

Le véhicule fonce sur deux voitures de police 

Mais les deux individus ne semblent pas vouloir se laisser faire. Le conducteur du véhicule démarre à toute vitesse, laissant sur place la voiture de police. C'est alors le début d'une course-poursuite. Les policiers appellent du renfort. 

Pendant la course, le conducteur grille de nombreux feux rouges et commet de nombreuses infractions. 

C'est rue d'Entraigues qu'une voiture de la BAC (brigade anti-criminalité) repère le fuyard. Les agents poursuivent à leur tour la voiture. Pendant ce temps-là, une troisième voiture des forces de l'ordre se positionne rue Giraudeau pour bloquer les issues. Mais le fuyard n'a peur de rien : en marche arrière, il fonce sur le véhicule de police à toute vitesse. La voiture désormais arrêtée, les agents de la BAC viennent interpeller le conducteur. C'est alors qu'il redémarre, et fonce dans leur direction. Pour maîtriser la voiture folle, les agents de la BAC sortent leurs armes et crèvent plusieurs pneus. 

Deux policiers légèrement blessés 

Le conducteur tente de reprendre la fuite, mais il n'ira pas loin : cent mètres plus loin, il fonce sur une nouvelle voiture de police, blessant légèrement deux policiers aux cervicales. Ce sera son dernier fait d'armes. Les deux occupants sont interpellés. 

Ils sont mis en garde à vue dans l'heure qui suit. Le passager est sorti ce dimanche et a été mis hors de cause. En revanche, le conducteur, un homme de 31 ans - connu de la police et sorti récemment de prison - avait 2 grammes d'alcool dans le sang. Sa garde à vue a été prolongée. Il devrait être mis en examen ce lundi.