Faits divers – Justice

À Tours, les recherches se poursuivent pour retrouver le corps du disparu de la Loire

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine et France Bleu lundi 19 juin 2017 à 14:45

Une dizaine de plongeurs continuent leurs recherches dans le bas de Saint-Cyr-sur-Loire
Une dizaine de plongeurs continuent leurs recherches dans le bas de Saint-Cyr-sur-Loire © Radio France - Xavier Louvel

Le corps de l'homme qui a disparu au pied du pont Wilson à Tours ce dimanche est toujours introuvable. Des témoins auraient vu le corps en surface ce lundi matin. Les gendarmes ont survolé la Loire avec un hélicoptère. Une trentaine de pompiers ont repris les recherches ce lundi midi.

Les recherches ont repris ce lundi après-midi en Loire, pour retrouver le corps d'un homme qui a disparu ce dimanche après-midi en plongeant dans la fleuve, à hauteur du pont Wilson. Les secours ne se font guère d'illusions sur la probabilité de retrouver le corps de l'homme de 31 ans, d'origine irakienne.

Ce lundi en milieu de matinée, à 9h45, deux témoins auraient vu le corps flotter en surface, entre le pont Wilson et le pont Napoléon. À peine une demi-heure plus tard, un pêcheur a dit avoir vu le corps cheminer en direction de La Riche, au-delà du pont Napoléon. Les gendarmes et les pompiers sont avisés.

Hélicoptère de gendarmerie et une dizaine de pompiers plongeurs engagés

Deux bateaux du SDIS d'Indre-et-Loire sont dépêchés sur l'eau - Radio France
Deux bateaux du SDIS d'Indre-et-Loire sont dépêchés sur l'eau © Radio France - Xavier Louvel

La gendarmerie engage ses plongeurs et un hélicoptère pour scruter la surface de l'eau entre La Riche et Langeais, sans résultat. Le dispositif est levé à la mi-journée. Parallèlement, le service départemental d'incendie et de secours d'Indre-et-Loire met en place un dispositif de recherche à hauteur du quai des maisons blanches à Saint-Cyr-sur-Loire. Une trentaine d'hommes sont engagés, dont une dizaine de pompiers plongeurs et quatre équipes cynophiles. Deux bateaux sont également mis à l'eau pour longer les berges.