Faits divers – Justice

Tours-Nord : le ras-le-bol des habitants du quartier de l'Europe après de nouvelles dégradations

Par Jérôme Collin, France Bleu Touraine dimanche 18 octobre 2015 à 18:08

C'est sur l'esplanade François Mitterrand que les problèmes se concentrent
C'est sur l'esplanade François Mitterrand que les problèmes se concentrent - Capture d'écran

Des jeunes ont vandalisé les vitrines d'une boulangerie et de plusieurs cages d'escalier dans des immeubles du quartier de l'Europe, jeudi 8 octobre. Depuis, la police municipale a renforcé son dispositif de patrouilles, mais pas question de rajouter des caméras de vidéosurveillance.

Sur place, les habitants en ont marre de voir des jeunes se retrouver tous les soirs rue de Jemmapes et esplanade François Mitterrand.

Une habitante du quartier : "Ce sont les jeunes qui font la loi !"

Les vitrines de certains commerces sont régulièrement caillassées - Radio France
Les vitrines de certains commerces sont régulièrement caillassées © Radio France - Jérôme Collin

Jean-Jacques vit dans le quartier depuis 27 ans. "Une fois, je suis passé devant des jeunes en leur jetant un regard. Ils l'ont mal pris et ont failli en venir au mains. Il y a de plus en plus d'agressivité. Maintenant, j'ai peur, je dois faire un grand détour pour les éviter."

Trafic de stupéfiants en plein jour

Le trafic de stupéfiants est très présent dans le quartier. Les dealers ne se cachent pas. En pleine rue, ils font leurs transactions. Un marché qui a pris de l'ampleur depuis que le tramway passe par Tours Nord. "Il y a une nouvelle clientèle qui est arrivée, explique Olivier Lebreton, adjoint en charge de sécurité à la mairie de Tours. Il y a eu une crispation, une concentration du marché à cet endroit."

Les trafiquants ont élu domicile dans des halls d'immeubles. "Ils boivent beaucoup d'alcool, ils fument des pétards dans les jardins communs", raconte une habitante. C'est pour cela que Tours Habitat, le bailleur social de la majorité des immeubles du quartier, pose des grillages à l'entrée des halls.

Il faut maintenant un badge pour accéder aux halls de la plupart des immeubles - Radio France
Il faut maintenant un badge pour accéder aux halls de la plupart des immeubles © Radio France - Jérôme Collin

La police municipale de Tours a renforcé ses rondes dans le quartier depuis deux semaines. Mais la mairie n'augmentera pas le nombre de caméras. Il y en a déjà six. Au lieu de cela, un conseil des droits et devoirs des familles va être créé par la mairie l'an prochain, en association avec la préfecture et des associations locales, pour inciter les parents à mieux suivre leurs enfants.

"Je n'ose plus sortir de chez moi une fois la nuit tombée ! Il faudrait envoyer l'armée !" Une tourangelle qui habite dans le quartier de l'Europe depuis 30 ans

Rares sont les commerçants qui acceptent de parler au micro, "par peur des représailles", dit cet artisan. "J'ai installé deux caméras dans mon magasin pour essayer de faire fuir les voleurs. On est obligé de faire la police nous-même...", conclut-il, dépité.