Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Tours : procès des 3 "voleurs à l'italienne" originaires de Géorgie

-
Par , France Bleu Touraine

Trois hommes géorgiens âgés de 37 et 38 ans, dont deux frères, sont jugés à partir de ce mercredi, et pour 2 jours, pour une série de vols dans toute la France dont l'Indre-et-Loire. Ils étaient spécialisés dans les vols à l'italienne sur les parkings de supermarchés.

Les 3 géorgiens ont écumé la France entière en 2018
Les 3 géorgiens ont écumé la France entière en 2018 © Maxppp - Franck Kobi/Maxppp

Trois géorgiens de 37 et 38 ans, dont 2 frères, comparaissent ce mercredi 18 décembre devant le tribunal correctionnel de Tours pour vols en réunion, vols aggravés, escroquerie. Pendant plusieurs mois, au cours de l'année 2018, ils ont écumé plusieurs départements, dont l'Indre-et-Loire, et dérobaient vêtements, essence, cartes bancaires. Le procès doit d'ailleurs durer 2 jours. Les 3 géorgiens étaient des spécialistes des vols à l'italienne.

Ils dérobaient ce qui traînait dans la voiture pendant que l'automobiliste changeait sa roue crevée

Le mode opératoire était bien rodé puisque les enquêteurs ont recensé une trentaine de victimes, notamment dans le grand-ouest de la France mais aussi à Dijon, Pau ou encore Marmande. Les 3 hommes crevaient le pneu de voiture de leur victime sur un parking de supermarché, et pendant que l'automobiliste s'afférait à changer sa roue, ils en profitaient pour dérober tout ce qui traîne dans l'habitacle, et faire ensuite des paiements via le sans contact des cartes bancaires.  

Les 3 hommes sont en détention préventive depuis 13 mois

Au final, dans ce dossier, on dénombre au total près de 80 partie civiles, les géorgiens écumant magasins de vêtements, restaurants, stations-services et agences bancaires.  Ils avaient été interpellés fin octobre 2018 sur le parking d'un hôtel de Bessines dans les Deux-Sèvres puis transférés au palais de justice de Tours. Le procureur étant à l'origine de l'arrestation suite à un vol survenu 5 mois plus tôt à Sainte-Maure-de-Touraine.  A l'époque, les 3 hommes avaient contesté les faits malgré la découverte dans leur chambre de 2.500 euros en liquide. Reste à savoir s'ils maintiendront cette stratégie de défense au procès. Ils sont en détention provisoire depuis plus de 13 mois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess