Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : un couple de Cléré-les-Pins condamné pour avoir organisé un véritable drive de la drogue

-
Par , France Bleu Touraine

Le tribunal correctionnel de Tours a condamné un couple de petits trafiquants de drogue à 18 et 15 mois d'emprisonnement dont 8 et 9 mois avec sursis. Depuis Cléré-les-Pins, ils fournissaient, façon drive, une vingtaine de clients en cannabis, héroïne et cocaïne.

La salle du tribunal de Tours dans laquelle les deux trafiquants ont été jugés
La salle du tribunal de Tours dans laquelle les deux trafiquants ont été jugés © Radio France - Boris Compain

Un couple de petits trafiquants de drogue qui avait sévi à Cléré-les-Pins de mai à juillet 2020 a été condamné ce mercredi à 18 mois et 15 mois de prison assortis d'un sursis. Lui âgé de 34 ans, elle de 29, ils fournissaient une vingtaine de clients en cannabis, héroïne, cocaïne et MDMA. Ce sont les gendarmes de Savigné-sur-Lathan qui ont mis fin au trafic suite à des dénonciations, pudiquement appelées rumeur publique.

Le couple avait bien organisé son affaire. Lui s’occupait du cannabis, elle de l’héroïne et de la cocaïne. Chacun avait son carnet d’adresses. Les gendarmes qui les avaient placés sur écoutes ont enregistré 320 appels par jour sur son portable à lui. Des échanges du style « tu en as? »« oui, 5 grammes pour 40 euros », ou sur son portable à elle « je vais aux croquettes ». 

De mai à juillet, elle affirme ne pas avoir vendu plus de 25 grammes d’héroïne, lui pas plus de 45 grammes de cannabis. «Je ne considère pas çà comme un trafic, dit-il, c’était de l’achat groupé entre amis ». Tous deux avaient régulièrement une vingtaine de clients qu’ils livraient souvent en voiture. Eux-mêmes consommateurs, lui est accro au cannabis depuis l’âge de 14 ans, elle consomme sa cocaïne. Et récidivistes, il a fait 4 ans de prison de 2015 à 2019. 

Leurs avocats ont beau mettre en avant ce trafic miséreux et les petites quantités vendues, le procureur, impitoyable, requiert 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois avec sursis contre lui, 24 mois dont 12 avec sursis contre elle ; avec l’obligation pour chacun de se faire soigner. Finalement, le tribunal correctionnel condamne l'homme à 18 mois de prison dont 8 mois avec sursis probatoire pendant deux ans, et la femme à 15 mois de prison dont 9 avec sursis probatoire également. Tous deux ont obligation de se soigner et de trouver un travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess