Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : un homme de 30 ans, ivre, force un barrage à bord d'une voiture sans permis

lundi 24 septembre 2018 à 12:12 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Un homme d'une trentaine, agressif, a tenté de forcer un barrage pendant le Marathon de tours ce dimanche à bord de sa voiture sans permis. Il a été interpellé, non sans mal, par deux policiers.

L'homme de 30 ans, agressif, a été interpellé difficielement
L'homme de 30 ans, agressif, a été interpellé difficielement © Maxppp - Lionel Vadam/L'Est Républicain

Tours, France

Ce dimanche à Tours, alors que se déroulait le Marathon de Tours et les épreuves des 10 et 20 kms, un conducteur âgé de 30 ans a tenté de forcer un barrage mis en place pour la course. L'incident est survenu dans le secteur du Champ de Mars en fin de matinée. Un agent de la circulation lui a fait signe de s'arrêter, mais  l'homme a accéléré, forcé la barrière et percuté un panneau de signalisation. Il est aussi  monté sur un trottoir, malgré les injonctions d'un policier le sommant de s'arrêter. Avec l'aide d'un collègue, ils ont réussi à l'arrêter alors que des coureurs et spectateurs se trouvaient à quelques mètres

L'homme, ivre, a été interpellé malgré son caractère agressif et sa rébellion. Il a aussi menacé et insulté un policier lorsqu'il s'est trouvé au commissariat de Tours. Il a été placé en cellule de dégrisement. 

Finalement, l'homme est convoqué au tribunal correctionnel de Tours au mois d'avril. Il est poursuivi pour refus d'obtempérer, conduite en état d'ivresse, et rébellion. Visiblement la voiture était volée.