Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tours : une centaine de personnes évacuées pour des picotements et irritations

vendredi 13 novembre 2015 à 13:27 Par Jérôme Collin, France Bleu Touraine et France Bleu

Près de 150 personnes ont dû quitter ce vendredi matin les locaux de l'Association de formation professionnelle polytechnique de Touraine (Afpp), situés dans le Vieux-Tours. 34 personnes ont ressenti des picotements dans les yeux.

Les locaux de l'AFPP ont été rapidement évacués
Les locaux de l'AFPP ont été rapidement évacués © Radio France - Jérôme Collin

Tours, France

Les premières gênes sont arrivées dans la matinée, vers 9h30. Plusieurs personnes se plaignent d'irritations au niveau de la gorge, de picotements dans les yeux voire de difficultés à respirer. La directrice de l'Afpp, elle-même importunée, décide d'évacuer le bâtiment, situé 14 boulevard Preuilly, vers 10h30 après avoir alerté les pompiers.

Témoignage de personnes importunées : "Ça prenait vraiment à la gorge"

D'après les témoins sur place, il n'y avait pas d'échappement de fumée ni d'odeur particulière.

Selon les pompiers, un composant électrique a pris feu, entraînant des émanations de gaz.

Plusieurs équipes du Samu sont intervenues. - Radio France
Plusieurs équipes du Samu sont intervenues. © Radio France - Jérôme Collin

Les personnes importunées ont été prises en charge sur place par des équipes du Samu. Aucune hospitalisation n'a été nécessaire.

Les personnes indemnes ont pu rentrer chez elles en fin de matinée. Elles devront absolument laver leurs vêtements pour éviter toute contagion.