Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Toussaint : les gendarmes sarthois mettent en garde contre les vols à la roulotte aux abords des cimetières

-
Par , France Bleu Maine

Attention aux vols à la roulotte à proximité des cimetières pendant le week-end de la Toussaint. La gendarmerie va redoubler de vigilance pendant cette période de haute fréquentation des pierres tombales.

Les gendarmes vont patrouiller aux aux abords des cimetières le 1er novembre.
Les gendarmes vont patrouiller aux aux abords des cimetières le 1er novembre. © Maxppp - Pierre-Antoine Lefort

Sarthe - France

Ne laissez pas vos affaires sans surveillance dans votre voiture lorsque vous vous rendez au cimetière, pendant ce week-end de la Toussaint. La gendarmerie est sur le qui-vive, mais mieux vaut prévenir que guérir. Par exemple, "il ne faut pas laisser un sac à main sans surveillance dans un véhicule non-verrouillé", rappelle une gendarme. 

Des patrouilles près des cimetières pour dissuader les voleurs

Pour éviter les vols à la roulotte lorsque les personnes se recueillent sur des tombes, les gendarmes de la Sarthe vont patrouiller aux abords des cimetières. "Nous ferons des patrouilles aléatoires", précise la gendarmerie. Elles prendront place dans le cadre de leur service courant, donc il n'y aura pas de renfort dans les effectifs pour ce week-end de début novembre.

La gendarmerie précise qu'elle ne patrouillera pas directement dans les cimetières. Elle ne pourra pas surveiller les vols de pots de fleur, de plaques commémoratives ou de statuettes funéraires, mais invite les victimes à porter plainte. Début juillet, des habitants de Lombron dénonçaient les vols à répétition dans leur cimetière communal. En Sarthe, ce type de vols reste "ponctuel, très marginal", explique la gendarmerie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu