Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic d'alcool et de cigarettes démantelé entre Andorre et Aveyron

-
Par , France Bleu Occitanie

Les gendarmes aveyronnais ont interpellés quatre membres d'une même famille, à Capdenac-Gare. En un an, ils avaient effectué une centaine de voyages vers le Pas-de-la-Case, et revendu plus de 800 bouteilles d'alcool, et autant de cartouches de cigarettes.

Une partie de la marchandise saisie lors des interpellations à Capdenac-Gare.
Une partie de la marchandise saisie lors des interpellations à Capdenac-Gare. - Gendarmerie de l'Aveyron / Facebook

Un trafic de cigarettes et d'alcool, entre le Pas-de-la-Case et l'Aveyron, vient d'être démantelé par les gendarmes aveyronnais. Quatre membres d'une même famille ont été interpellés à Capdenac-Gare. Depuis un an, ces Aveyronnais multipliaient les allers-retours vers l'Andorre, où ils achetaient alcool et tabac en grande quantité : une centaine de voyages, selon le comptage établi par les enquêteurs.  

Ces trafiquants sont soupçonnés d'avoir revendu illégalement près de 800 cartouches de cigarettes, et autant de bouteilles d’alcool. Ils seront prochainement jugés à Rodez. Ils risquent trois ans de prison, mais aussi une amende pouvant atteindre deux fois la valeur de la marchandise. Le véhicule utilisé pour commettre l’infraction pourrait également être confisqué.

La gendarmerie de l'Aveyron rappellent que les clients aussi risquent gros : elle précise sur son compte Facebook que "l'acquisition de produits du tabac manufacturé, vendus à la sauvette, est puni d’une amende 135 € depuis décembre 2019".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu