Faits divers – Justice

Trafic d'armes démantelé : 67 personnes arrêtées, 300 armes saisies

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon mardi 18 mars 2014 à 9:30 Mis à jour le mardi 18 mars 2014 à 14:40

Opération "Armes 66"
Opération "Armes 66" © Gendarmerie Nationale

Près de 370 gendarmes sont intervenus ce mardi matin dans plusieurs départements français pour démanteler un vaste trafic d'armes sur Internet. Une opération pilotée par les gendarmes des Pyrénées-Orientales et baptisée "Armes 66" qui a conduit à l'interpellation de 67 personnes.

Le début de l'enquête remonte à 2012 lorsque des douaniers interceptent un colis suspect contenant des armes. Une commande effectuée par Internet. Les enquêteurs remontent jusquà un armurier audois. L'homme est mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire. Il importait depuis l'Allemagne et l'Autriche des pistolets automatiques et des fusils mitrailleurs .

Ce mardi matin dès 6h, près de 370 gendarmes, accompagnés de douaniers, sont intervenus sur commission rogatoire d'un juge d'instruction de Perpignan pour interpeller dans plusieurs départements français des collectionneurs et plusieurs personnes soupçonnées d'avoir acheté des armes et des pièces détachées illégalement sur Internet.

Des armes de guerre, ou de la Seconde Guerre mondiale


Parmi les armes revendues figurent des pistolets automatiques 9 mm Glock du même type que ceux utilisés par les services de police français, des armes de guerre de type kalachnikov, des armes de collection de la Seconde Guerre mondiale, des munitions ou de simples pièces détachées.Parmi les armes revendues figurent des pistolets automatiques 9 mm Glock du même type que ceux utilisés par les services de police français, des armes de guerre de type kalachnikov, des armes de collection de la Seconde Guerre mondiale, des munitions ou de simples pièces détachées.

Selon la gendarmerie, 6 7 personnes ont été interpellées dont une quinzaine en Languedoc-Roussillon. Un individu a été arrêté dans les Pyrénées-Orientales. Dans le département, un "nombre conséquent" d'armes a été retrouvé.

  Au total, au cours de cette opération d'envergure, plus de 300 armes de poing, des milliers de cartouches, et 50 armes d'épaules ont été répertoriées. A la mi-journée, l'inventaire n'était pas terminé en raison du nombre important d'armes découvertes. Les perquisitions étaient toujours en cours.

Opération "Armes 66" - Aucun(e)
Opération "Armes 66"

Certains des acheteurs, originaires de Corse et des Bouches-du-Rhône, sont connus de la justice pour des faits de violence.

Les enquêteurs auraient recensé 1.600 transactions frauduleuses .

L'opération, pilotée par les gendarmes des Pyrénées-Orientales, a été baptisée "Armes 66".