Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trafic d'armes et de cigarettes à Montargis : peines de prison ferme et plus de 100.000 euros d'amendes

-
Par , , France Bleu Orléans

Le tribunal judiciaire de Montargis a condamné quatre hommes, dans un dossier de trafic d'armes et de cigarettes entre la Turquie et le Montargois. Ils écopent de peines de prison ferme et devront verser d'importantes amendes, dont une amende douanière de 102.000 euros.

Le palais de justice de Montargis
Le palais de justice de Montargis © Radio France - François Guéroult

Les prévenus, âgés de 29 à 43 ans, jugés ce mercredi après-midi devant le tribunal judiciaire de Montargis ont été condamnés à des peines de prison et des amendes importantes. Ils sont reconnus coupable dans ce dossier de trafic d'armes et de cigarettes entre la Turquie et le Montargois.

Prison ferme

Les deux principaux trafiquants d’armes écopent de quatre ans et demi de prison, le troisième qui a ramené les armes de Turquie est, lui, condamné à trois ans et huit mois de prison. Enfin, l'homme qui était "seulement" poursuivi pour association de malfaiteurs pour les cigarettes , écope d'un an de prison, avec six mois de révocation d’un sursis simple (cela fait donc dix-huit mois de prison ferme).

Des amendes importantes

Le tribunal décide d'amendes conséquentes : 10 000€ d’amende chacun pour les deux principaux prévenus, 5 000€ pour le troisième et 3500€ pour le dernier individu. En outre, ils devront payer une amende douanière de 102 000€ solidairement !

Les trois prévenus, placés en détention provisoire depuis leur interpellation en février 2020, ont été maintenus en détention, à l'issue de l'audience ce mercredi soir. Rappelons que les armes, venues de Turquie, étaient démilitarisées, puis remilitarisées, et vendues plus de 1000 euros pièce.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess