Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trafic d'héroïne : vaste coup de filet dans le Grand Ouest de la France

Quinze personnes soupçonnées d'avoir écoulé pendant plusieurs mois plusieurs kilos d'héroïne ont été interpellées le vendredi 22 mai dans sept départements du Grand Ouest. L'opération planifiée par la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc a mobilisé 150 militaires.

Photo Gendarmerie Ntaionale
Photo Gendarmerie Ntaionale

Le vendredi 22 mai, la compagnie de gendarmerie Saint-Brieuc a mobilisé 150 gendarmes des départements des Côtes d'Armor, d'Ille-et-Vilaine, du Morbihan, de Loire-Atlantique, du Finistère, de Seine-Maritime et de l'Eure pour une vaste opération anti-drogue.

A partir de 6h du matin, les militaires ont arrêté "15 personnes soupçonnées d'avoir écoulé depuis de nombreux mois _plusieurs kilogrammes d’héroïne",_révèle la gendarmerie des Côtes d'Armor ce mardi 26 mai.

Les gendarmes sont intervenus dans le cadre d'une information judiciaire menée sur commission rogatoire par la brigade des recherches de Saint-Brieuc.

Drogue, armes, argent liquide chez les suspects

Lors des perquisitions aux domiciles des principaux suspects, les enquêteurs ont découvert "700 grammes d’héroïne, 140 grammes de cocaïne, 240 grammes de cannabis, 363 doses de méthadone, 7.200 euros en numéraire, deux armes de poing en calibre 7,65 millimètres et son lot de cartouches, deux fusils de chasse, une matraque électrique, un véhicule", détaille les gendarmes.

Ils ont également procédé à la saisie de plus de 60.000 euros sur des comptes bancaires des principaux suspects.

Sept personnes en détention provisoire

À l'issue des gardes à vue, dix personnes ont été présentées devant le magistrat instructeur. Sept ont fait l'objet d'un placement en détention provisoire et trois ont été remises en liberté sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu