Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trafic de chiots : un conducteur roumain interpellé en Moselle avec 12 bichons maltais dans sa camionnette

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Son périple vers l'Espagne a été stoppé par les gendarmes sur l'A4 à Saint-Avold : un conducteur roumain transportait illégalement douze bichons maltais à l'arrière de son véhicule. Il devra s'en expliquer devant un tribunal. Les chiots ont trouvé refuge à la SPA.

Les chiots étaient entassés dans des cages à l'arrière de la camionnette
Les chiots étaient entassés dans des cages à l'arrière de la camionnette - Gendarmerie de la Moselle

Sur leur page Facebook, les gendarmes de la Moselle n'hésitent pas à évoquer une "Cruella d'Enfer roumaine." Mercredi 12 mai, lors d'un contrôle sur l'A4 à hauteur de Saint-Avold, ils ont intercepté une camionnette en provenance de Roumanie. A l'arrière : douze chiots de race bichons maltais que le conducteur convoyait jusqu'en Espagne, "sans passeport européen et dans la plus stricte illégalité."

Conditions de transport indignes 

Les animaux, à peine âgés d'un mois et demi, étaient transportés dans des conditions particulièrement sordides : "sans aération et sans lumière", dans "une odeur nauséabonde", "coincés les uns sur les autres dans leur cage, au milieu des excréments, sans eau ni nourriture" décrivent les militaires.

Le conducteur a été placé en garde à vue et sera convoqué devant le Tribunal Judiciaire le mois prochain. Les chiots, dont la valeur totale est estimée à la revente à 12.000 euros, ont trouvé refuge à la SPA pour y être soignés et proposés ensuite à l’adoption.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess