Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trafic de drogue : 20 personnes arrêtées en Dordogne en Gironde et dans le Rhône

La police et la gendarmerie ont démantelé un vaste réseau de trafic de stupéfiants qui opérait principalement en Dordogne. Vingt personnes ont été placées en garde à vue.

Une saisie de grande quantité de cannabis et d'héroïne (illustration).
Une saisie de grande quantité de cannabis et d'héroïne (illustration). © Maxppp

Hier matin, lundi, la police et la gendarmerie ont opéré un vaste coup de filet en Dordogne, en Gironde et dans le Rhône. Après une enquête de plusieurs mois les forces de l'ordre sont intervenues dans le cadre d'une commission rogatoire du juge d'instruction Benoît Delepoulle, magistrat au tribunal de grande instance de Périgueux. ****

Quatre-vingt policiers et gendarmes ont participé aux interpellations . Une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans le Rhône, en Gironde ainsi qu'en Dordogne dans les secteurs de Périgueux, Terrasson et Sarlat. L'une des interpellations a eu lieu sur la place du marché au bois à Périgueux.

"D'importantes quantités de résine de cannabis et d'héroïne saisies." — Les services de police et de gendarmerie

Il s'agissait de démanteler un important réseau de trafiquants de stupéfiants qui opérait principalement en Dordogne. Dans un communiqué, la gendarmerie et la police indiquent qu'elles ont saisi d'importantes quantités de résines de cannabis et d'héroïne , grâce notamment à l'intervention des équipes cynophiles. Les personnes interpellées sont actuellement en garde à vue, certaines pourraient être présentées dans les prochains jours à un juge d'instruction.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess