Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trafic de drogue à Beaune : un bar PMU fermé dans le quartier des Blanches Fleurs

-
Par , France Bleu Bourgogne

Un bar PMU situé dans le quartier des Blanches Fleurs à Beaune a été saisi et placé sous scellés. La police y a trouvé d'importantes quantités de drogue, ainsi que de l'argent liquide. Cinq personnes ont été interpellées le 11 juin dernier au matin. Quatre ont été mises en examen.

De l'argent et de la drogue ont été saisis lors des perquisitions
De l'argent et de la drogue ont été saisis lors des perquisitions - Police

Beaune, France

Dans un communiqué le procureur de la République de Dijon précise : 

Cette opération, menée conjointement par les effectifs du commissariat de BEAUNE appuyés de la section d’intervention de la direction départementale de la sécurité publique de DIJON et d’un chien anti-drogue du groupement de gendarmerie de DIJON, portant sur plusieurs appartements et sur l’établissement, amenait l’interpellation de 5 personnes. Ils étaient placés en garde à vue. 

Lors des perquisitions ont été découvert : 

- 1 KG de produits réagissant aux tests héroïne 

- 188 G de produits réagissant aux tests cocaïne 

- 967 g de produits reconnus comme étant de la résine de cannabis 

- Une somme d’argent s’élevant à 17.175 euros 

- Un grand nombre de téléphones portables ayant pu servir au trafic. 

- Plusieurs balances de précision 

Le tabac PMU a été saisi et placé sous scellés

L'argent du trafic réinjecté notamment dans des tickets à gratter 

Une partie de l’argent du trafic était semble-t-il réinjecté dans le commerce, via notamment l’achat de jeux FDJ et PMU. Plus de 20 consommateurs ont déjà été entendus et reconnaissent les achats de stupéfiants. Les investigations permettent d’estimer le début du trafic il y a environ 2 ans. 

L'enquête se poursuit sous commission rogatoire

Quatre personnes qui vivent à Beaune, deux hommes de 31 et 28 ans et deux femmes de 24 et 27 ans  ont finalement été présentées vendredi 14 juin 2019, sur décision du parquet de Dijon. Une information judiciaire a été ouverte des chefs de détention, offre ou cession, acquisition et transport non autorisés de produits stupéfiants, justification mensongère de l’origine des ressources provenant du trafic de stupéfiants et blanchiment.

Choix de la station

France Bleu