Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trafic de drogues au Clou-Bouchet à Niort : jusqu'à trois ans de prison

-
Par , France Bleu Poitou

Les onze prévenus dans une affaire de trafic de stupéfiants quartier du Clou-Bouchet à Niort ont été condamnés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Niort à des peines allant jusqu'à trois ans de prison. L'accusation de trafic n'a pas été retenue pour celui présenté comme "le chef".

Le procès s'est déroulé sur deux jours au tribunal correctionnel de Niort
Le procès s'est déroulé sur deux jours au tribunal correctionnel de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Le tribunal correctionnel de Niort a rendu sa décision dans l'affaire de trafic de stupéfiants au Clou-Bouchet jugée depuis ce mardi. Neuf hommes et deux femmes âgés de 19 à 30 ans mis en cause dans un trafic de cannabis, héroïne et cocaïne en 2018 et pour certains 2017. Les onze prévenus ont été condamnés à des peines de prison.

Les éléments qui existaient contre mont client ne militaient pas en faveur d'une condamnation comme baron de la drogue local

Mais le tribunal a considéré que celui présenté dans le dossier comme "le chef" ne pouvait être condamné pour trafic. L'homme de 24 ans écope d'une peine de deux de prison ferme et un maintien en détention pour sa propre condamnation de stupéfiants et pour non-justification de ressources. Une peine qui s'explique aussi par son casier judiciaire, 22 condamnations. 

"Je salue le courage du tribunal car c'est assez rare dans les dossiers comme cela où l'on sent une espèce de pression populaire, locale, médiatique, que le tribunal prenne du recul et accepte de regarder le dossier en face. Les éléments qui existaient contre mon client ne militaient pas en faveur d'une condamnation comme baron de la drogue local", souligne l'avocat du principal prévenu maître Lee Takhedmit.

Trois ans ferme au "bras-droit" et à "l'homme de main"

La peine la plus lourde est prononcée à l'encontre de l'homme de 24 ans qualifié de "bras droit". Il est condamné à trois ans de prison ferme et un mandat d'arrêt a été prononcé car il ne s'est pas présenté au tribunal pour le délibéré. Trois ans ferme également pour "l'homme de main" et deux ans pour "le comptable".

Dix prévenus ont également interdiction de paraître dans les Deux-Sèvres pendant cinq ans. Pour un autre, cette interdiction ne concerne que la ville de Niort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess