Faits divers – Justice

Trafic de stupéfiants : nouvelle saisie des douaniers de Clermont-Ferrand

Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 25 janvier 2016 à 16:33

17 cartons contenant de l'herbe saisis par les douaniers de Clermont
17 cartons contenant de l'herbe saisis par les douaniers de Clermont - Douanes

Les douaniers de Clermont ont mis la main sur près de cent kilos d'herbe de cannabis sur l'A75 en Haute-Loire. Elle était dissimulée dans des cartons que transportait un camion de location en provenance d'Espagne. Une nouvelle saisie donc, vingt jours après une saisie record de résine.

Jeudi dernier, les douaniers de Clermont-Ferrand ont le nez creux. Positionnés sur l'A75, sur l'aire d'autoroute de Lafayette à hauteur de la commune de Lorlanges, ils décident d'intercepter un véhicule qui leur semble suspect. Il s'agit d'un camion de location. Il est immatriculé en Espagne. Ils commencent donc à le fouiller sommairement, puis ils questionnent le chauffeur, un homme de 62 ans de nationalité espagnole. Des questions qui mettent visiblement mal à l'aise ce dernier. Ces réponses et les papiers qu'il fournit convainquent les douaniers d'approfondir leur fouille et leur interrogatoire dans les locaux de la Brigade des Douanes à Clermont-Ferrand.

De l'herbe planquée derrière les cosmétiques

En fouillant la fourgonnette, ils découvrent derrière des cartons contenant des produits cosmétiques et des valises fabriqués en Chine, dix sept autres cartons contenant eux ... de l'herbe de cannabis, soigneusement emballée. "De la marchandise destinée à la frontière belgo-néerlandaise" raconte le chauffeur du camion aux agents.

L'herbe était soigneusement emballée à l'intérieur du camion - Aucun(e)
L'herbe était soigneusement emballée à l'intérieur du camion - Douanes

Une information judiciaire ouverte pour trafic de stupéfiant

 Le chauffeur  a été déféré devant le parquet de Clermont-Ferrand pour sa mise en examen. Une information judiciaire pour "trafic de stupéfiants" a été ouverte par le parquet. Les policiers du SRPJ vont donc maintenant tenter de remonter une possible filière. 

L'A75 est une voie très fréquentée par les trafiquants qui souhaitent écouler leur marchandise vers l'est de l'Europe. 

Le 6 janvier dernier, 1,4 tonne de résine de cannabis avaient été saisies par les douaniers auvergnats, toujours plus vigilants dans cette lutte contre les trafics.

Alain Damase chef de service douanier de la surveillance à Clermont

Partager sur :