Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tribunal d'Orléans : 4 et 6 ans de prison ferme pour deux hommes jugés dans une affaire de proxénétisme

mercredi 8 novembre 2017 à 20:41 Par Eric Normand et François Guéroult, France Bleu Orléans et France Bleu

Une lourde affaire de proxénétisme a été jugée ce mercredi 8 novembre par le tribunal correctionnel d'Orléans. Des peines de 4 ans et 6 ans de prison ferme ont été prononcées à l'encontre de 2 jeunes hommes, un habitant de Fleury-les-Aubrais de 26 ans et un autre d'Olivet âgé de 23 ans.

Une lourde affaire de proxénétisme devant le tribunal d'Orléans
Une lourde affaire de proxénétisme devant le tribunal d'Orléans © Radio France - Anne Oger

Orléans, France

Dans le box, Jérôme et Saïd, les deux jeunes hommes d'Olivet et de Fleury sont âgés de 23 et 26 ans. Entre juin et octobre derniers, les deux hommes ont contraint deux jeunes femmes à se prostituer, une mineure de 16 ans et une adulte de 19 ans, qui était enceinte. La prostitution avait lieu dans un appartement à Olivet et sur le parking du supermarché Lidl à St Jean-de-Braye.

Les deux hommes ont agi en véritables prédateurs - Maître Johan Hervois, l'avocat de la jeune fille mineure

Leur 1ère victime est mineure, une jeune fille de 16 ans, originaire d'Angers, elle est en fugue. Ils la croisent en juin dernier place du Martroi à Orléans. Jérôme, beau parleur, lui dit "qu'il l'aime", elle le suit dans son appartement à Olivet. C'est là qu'elle est contrainte de se prostituer. Son calvaire prend fin par hasard deux semaines plus tard, lors d'un contrôle de police. Les policiers l'identifient grâce à la procédure de fugue mais la jeune fille n'a alors pas la force de dénoncer les faits.

La seconde victime a 19 ans, elle est SDF sous un pont à Orléans lorsque Saïd la récupère et la présente à Jérôme. C'est à l'extérieur qu'ils la forcent à se prostituer, sur le parking du Lidl à St Jean-de-Braye. Elle est recueillie en octobre par la police couverte d'hématomes et enceinte de 4 mois. L'avocat de la jeune fille mineure, Johan Hervois estime que "nous sommes face à deux personnes qui ont recherché et identifié de manière systématique avec une aisance assez troublante, des personnes en état de grande vulnérabilité. Ils ont exploité leur corps en faisant pression sur elles, ils en ont retiré des avantages physiques mais aussi pécuniaires."

La réaction de l'avocat de la jeune fille mineure, écoutez Me Johan Hervois

Le mot de consentement n'a aucun sens du fait de la nature de ce qu'elles ont subi. La question ne se pose même pas, ils sont responsables - Maître Johan Hervois

Les deux hommes nient totalement les faits et parlent de complot. Dans son jugement, le tribunal dénonce des faits extrêmement graves et prononce des peines de prison ferme : 4 ans pour Saïd, 6 ans pour Jérôme.