Faits divers – Justice

Tribunal de Grande Instance de Dijon : les audiences en correctionnelle en hausse de 34 % en 2016

Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne mercredi 18 janvier 2017 à 18:15

Bruno Laplane, président du Tribunal de Grande Instance de Dijon et Marie-Christine Tarrare, procureur de la République
Bruno Laplane, président du Tribunal de Grande Instance de Dijon et Marie-Christine Tarrare, procureur de la République © Radio France - Soizic Bour

Durant l'année 2016, les audiences en correctionnelles ont augmenté de 34 %, les cambriolages et le trafic de stupéfiants se sont multipliés. Pour 2017, le tribunal de grande instance de Dijon cherche à augmenter ses effectifs et ouvrira un 4e poste de juge des enfants.

Ce mercredi, le président du tribunal de grande instance de Dijon, Bruno Laplane - fraîchement arrivé en septembre - et Marie-Christine Tarrare, la procureur de la République ont évoqué le bilan du tribunal de Dijon lors de l'année 2016. Les audiences en correctionnelle ont augmenté de 34 % en 2016. En cause, un certain nombre d'audiences qui avaient dû être reportées ou annulées en 2014 et 2015.

Un quatrième poste de juge des enfants

La juridiction manque d'effectifs, et notamment de juges des enfants. Il y en a trois, et le président souhaite ouvrir un quatrième poste, puisque près de 1500 affaires en assistance éducative sont actuellement en cours, c'est donc près de 500 affaires par juge, ce qui surcharge considérablement les magistrats.

Forte hausse des arnaques sur Internet

En ce qui concerne la délinquance, elle est "maîtrisée", selon la procureur. Mais elle note tout de même une recrudescence des cambriolages et du trafic de stupéfiants, ainsi qu'une augmentation des escroqueries sur Internet.

La loi Justice XXI a également été abordée, avec notamment la déjudiciarisation du divorce par consentement mutuel mais aussi le développement de la médiation civile, qui sera confiée à un tiers en cas de difficulté relationnelle.