Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tribunal de Pau : 5 et 2 ans fermes pour les dynamiteurs de DAB

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre, France Bleu Gascogne
Pau, France

Les cinq hommes jugés pour avoir fait exploser neuf distributeurs de billets en Béarn et dans les Landes durant l'été 2013, pour un butin de 146 000 euros, sont tous condamnés par le tribunal correctionnel de Pau à des peines de cinq ou deux ans de prison ferme.

L'entrée de la salle d'audience
L'entrée de la salle d'audience © Radio France - Daniel Corsand

Le tribunal correctionnel de Pau a condamné les 5 hommes qui comparaissaient depuis ce jeudi à Pau, pour avoir fait exploser 9 distributeurs automatiques de billets en Béarn et dans les Landes pendant l'été 2013 : 5 ans de prison ferme pour Patrick Glonin (44 ans), Félix Doerr (31 ans) et Joseph Giménez (30 ans). Deux ans fermes pour Benjamin Santamaria (31 ans) et Djamel Idri (42 ans). Des raids dont le butin s’élève à plus de 146 000 euros.

La déception des avocats

Cette équipe était bien connue des services de polices et de gendarmeries. 4 sur les 5 ont nié à l'audience. Leurs avocats ont insisté sur les failles du dossier. Mais le tribunal les a reconnu coupable et donc prononcé ces peines.

5 ans me semble être une peine démesurée dans le sens où il n'y a que des atteintes aux biens. Le préjudice pour les banques est faible, et il n'y a aucune victime physique ou traumatisée. Ça me semble une peine beaucoup trop importante—L'avocat d'un des 5

Me Christian Blazy trouve la peine trop lourde

Sur les cinq condamnés, quatre sont des cousins de la communauté des gens du voyage. 3 vivent en Béarn, les autres à Marseille dont le chef présumé Patrick Glonin. Pour son avocat, Maitre Michel Pezet, grand pénaliste, les cinq ont été victimes de leurs mauvaises réputation

Maitre Michel Pezet, du barreau de Marseille

Patrick Glonin, le client de Me Michel Pezet n'a pas l'intention de faire appel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess