Infos

Tribunal de Pau : l'expert-comptable et la vieille dame

Par Daniel Corsand et France Bleu, France Bleu Béarn et France Bleu mercredi 12 octobre 2016 à 19:28 Mis à jour le mercredi 12 octobre 2016 à 19:45

L'immeuble de l'appartement de la vieille dame
L'immeuble de l'appartement de la vieille dame © Radio France - Daniel Corsand

Pierre Clède, ancien dirigeant de clubs et expert comptable, comparait devant le tribunal de Pau, pour avoir abusé des faiblesses mentales d'une vielle dame frappée de sénilité. Il a tenté de lui acheter son cossu appartement du centre-ville à Pau.

Un nouveau procès pour Pierre Clède ce jeudi après midi. Pierre Clède a été le président du Pau FC et du FC Oloron. Il a aussi été le patron d'un gros cabinet d'expertise comptable sur Pau. Il est radié de la profession aujourd'hui. Il a également été maintes fois condamné pour conduite sans permis, au point de devoir faire un séjour en prison de plusieurs mois. Ce jeudi, il est poursuivi pour abus de faiblesse. Il est soupçonné d'avoir profité de la maladie mentale d'une personne âgée de 93 ans, pour lui acheter son appartement.

280.000 euros pour un appartement de 320 m2

Tout dépend des intentions que l'on prête à Pierre Cléde. Par sa femme de ménage, il entend parler de cette dame âgée, qui vit dans un immense appartement de 320 mètres carrés dans un bel immeuble de la rue O Quin à Pau. Cette dame très âgée, et malade d'Alzheimer, veut vendre en restant dans cet appartement. Pierre Clède va lui proposer 280 000 euros. En fait, un voisin lui a déjà fait la même offre, avant de renoncer en réalisant l'état de confusion mentale de la vielle dame. Pierre Clède a eu moins de scrupules, ou alors il n'a pas su voir. C'est ce qu'on lui reproche. Le parquet prévenu par une lettre anonyme a arrêté la vente, et déclenché ces poursuites pénales.

Elle était incapable de rédiger elle même ses chèques ; incapable de pouvoir compter. Il était évident qu'elle souffrait de pathologies, et, en tous les cas, que son âge l’empêchait d'avoir un discours rationnel. — Me Azavan l'avocat de la vielle dame de 93 ans

Pour Me marc Azavan, l'avocat de la vielle dame, son état mental sautait aux yeux

L'audience commence à 13h45.

Partager sur :