Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tribunal de Pau : une dame de 89 ans escroquée par son frère de 84 ans

-
Par , France Bleu Béarn

Un homme de 84 ans a été condamné ce jeudi à Pau, pour avoir détourné à son profit les économies de sa sœur de 89 ans, dont il s'occupait. 40 000€ tout cumulé. Le tribunal l'a condamné à 6 mois de prison avec sursis, et à rembourser sa sœur.

Le palais de justice de Pau
Le palais de justice de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Le tribunal judiciaire de Pau a prononcé une peine de six mois de prison avec sursis pour un frère indélicat. Cet homme de 84 ans était jugé à Pau ce jeudi pour abus de faiblesse. Il a été condamné pour avoir détourné à son profit l'argent de sa sœur âgée elle de 89 ans. Le préjudice s'élève à 40 000 euros. Cela se passe à Lahontan, dans le Nord-Ouest du Béarn à la limite des Landes. Le cadet a spolié les économies de sa sœur en abusant de son état de santé mentale.

Siphonnage au village

Tout a été découvert quand cette dame a été placée sous tutelle en 2017. En plus de son grand âge, c'est une adulte protégée. Elle souffre de déficience mentale depuis ses 20 ans. A la mort de ses parents, c'est son frère qui s'est "occupé" d'elle. Il avait procuration sur son compte et son épargne. Quand la tutrice a repris les choses en main, elle s'est rendue compte que le compte en banque de la vieille dame était siphonné et son "livret A" vide. Pourtant elle n'avait que très peu de vêtements, et quasiment aucun confort. Après la plainte de la tutrice, l'enquête a découvert 13 chèques de 18700€ en tout au profit du frère, trois virements de 20000€ en tout pour les enfants du frère. Un peu plus de 3500€ de petites transactions, et enfin 1400€ de versement "Canal+" alors que la vieille dame n'avait même pas la télé. Pour Maître Valérie Daban qui défend les intérêts de la victime : "il n'a vu en sa sœur qu'une poule aux œufs d'or".

Le frère n'est pas venu a son procès. Il n'y avait même pas d'avocat pour porter sa parole. Mais aux gendarmes pendant l’enquête il a expliqué qu'il considère que ces largesses correspondaient à la rémunération de son dévouement pendant des années. Depuis que sa sœur est sous tutelle, il n'y a quasiment plus de visite. Il a donc été condamné en son absence à 6 mois de prison avec sursis. Il devra également verser à sa sœur victime plus de 35000€ pour son préjudice matériel et 1000€ pour son préjudice moral.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess