Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Triple noyade de Chalon-sur-Saône en juillet 2018, la belle-mère mise en examen pour homicide involontaire

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Le 27 juillet 2018, le parquet de Chalon-sur-Saône a ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire après la triple noyade qui a eu lieu le 8 juillet dernier au lac des Prés Saint-Jean. Quelques mois plus tard, la belle-mère des noyés est mise en examen, selon le "JSL".

Trois enfants de 9, 10 et 13 ans se sont noyées dans le lac des Prés Saint-Jean, à Chalon-sur-Saône, le 8 juillet 2018.
Trois enfants de 9, 10 et 13 ans se sont noyées dans le lac des Prés Saint-Jean, à Chalon-sur-Saône, le 8 juillet 2018. © Radio France - Thomas Nougaillon

Chalon-sur-Saône, France

Voilà la conclusion "logique" de cette enquête, qui aura durée plusieurs mois. La belle-mère des trois enfants noyés, le 8 juillet dernier au lac des Prés Saint-Jean, vient donc d'être mise en examen pour homicide involontaire, selon nos confrères du Journal de Saône-et-Loire qui délivrent cette information. 

Le 27 juillet dernier, quinze jours après le drame, le parquet de Chalon-sur-Saône avait ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire. Dans le collimateur de la justice : la belle-mère qui accompagnait les enfants au moment de la noyade. 

Le 8 juillet 2018, trois enfants d'une même fratrie étaient retrouvés mort noyés dans le lac du Prés Saint-Jean à Chalon-sur-Saône. Les enfants qui ne savaient pas nager avaient échappé à la surveillance de leur belle-mère, et c'est toute une ville qui était sous le choc.