Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU POITOU - Triste épilogue pour le kangourou de Reffanes dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Triste fin pour le Kangourou de Reffanes dans les Deux-Sèvres. L'animal a été retrouvé mort dans un fossé ce jeudi matin le long d'une route départementale du secteur, sans doute renversé par une voiture.

Originaire d'Australie, le wallaby, un petit kangourou
Originaire d'Australie, le wallaby, un petit kangourou © Radio France - Jacky Page

Reffannes, France

Le kangourou qui errait dans la nature depuis juillet dernier autour de Reffanes a été retrouvé mort ce jeudi matin. Sans doute renversé par une voiture. Un habitant a pris un photo pour appuyer son témoignage. Cette photo est publiée en fin d'article. Attention, l'image peut choquer.

Repéré par une automobiliste tôt ce matin

C'est Angélique, une conseillère municipale de Reffanes qui repère l'animal la première vers 6h50 ce jeudi matin. Elle est au volant de sa voiture, en route pour son travail à Ménigoute, quand elle aperçoit une bête allongée dans le fossé, le long de la départementale entre Vausseroux et la Juderie. Elle n'a pas le temps de s'arrêter mais une fois arrivée à son travail, elle envoie un SMS à son compagnon :

"Je crois que j'ai retrouvé le Kangourou", écrit-elle dans son message. 

Son compagnon est allé vérifier : c'est bien un kangourou 

Elle sait que Benjamin, son compagnon, va emprunter cette même route une heure plus tard pour aller à son tour travailler au garage de Ménigoute. Elle lui demande de s'arrêter et de vérifier. Sur les indications d'Angélique, le motard retrouve sans peine l'animal. Il s'arrête pour prendre une photo : c'est bien un wallaby !

"Il était mort quand on l'a trouvé. Mais ça avait dû se produire peu de temps avant car l'animal était encore chaud" - Le maire de Reffanes

Le maire de Reffanes récupère la bête et prévient les autorités

Dès que le kangourou errant avait été aperçu, Michel Roy avait reçu des consignes de la préfecture. Si l'animal était retrouvé, il fallait appeler l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et éviter que quelqu'un d'autre emporte la bête. Avec l'un de ses adjoints donc, le maire de Reffanes (même si la bête gisait plutôt du côté de Vausseroux, c'est lui qui a pris les choses en main) est allé lui-même récupérer le kangourou renversé par une voiture. 

Reste à savoir à qui appartenait la bête

Après avoir prévenu la préfecture, la bête sera confiée à l'ONCFS pour tenter d'en savoir plus sur ce Kangourou : est-il pucé ? A qui appartient-il ? Comment a-t-il pu se retrouver là ? D'où-vient-il ? Pas des élevages voisins, ça, c'est sûr. Les gendarmes ont déjà vérifié. 

Ce qui étonne les enquêteurs, c'est que personne n'a signalé sa disparition, ce qui laisse supposer que le propriétaire de la bête la détenait de manière illégale.

Le kangourou n'était pas agressif

Dans la commune et alentours en tout cas, les habitants se disent tristes. 

"On savait que le wallaby était dans les parages, mais comme il n'était pas agressif et ne faisait pas de dégâts, on s'était habitué à lui" - Jean-Michel Douard, garagiste à Ménigoute. 

L'animal avait créé le buzz en se montrant à plusieurs reprises dans ce secteur des Deux-Sèvres au début de l'été. Plusieurs habitants attestaient avoir vu un kangourou, l'un d'entre eux avait même réussi à le filmer chez lui, dans son jardin. 

"Et il faut croire que la bête s'était bien acclimatée dans les champs de maïs car l'animal qu'on a retrouvé était plutôt dodu," précise le maire qui, en juillet dernier, avait placé des panneaux d'avertissement, pour alerter les automobilistes de la présence d'un kangourou en divagation dans les parages. 

"Ce qu'on craignait est arrivé. On aurait préféré qu'il ne soit pas percuté par une voiture !"

Benjamin a pris la photo pour prouver qu'il s'agissait bien du wallaby errant de Reffanes - Radio France
Benjamin a pris la photo pour prouver qu'il s'agissait bien du wallaby errant de Reffanes © Radio France - Isabelle Rivière
Choix de la station

France Bleu