Faits divers – Justice

Tristesse à Laudun-L'Ardoise après la mort d'un légionnaire au Mali

Par Anne Domece, France Bleu Vaucluse mercredi 16 juillet 2014 à 10:57

Une patrouille de militaires français au Mali
Une patrouille de militaires français au Mali © MaxPPP

C'est la tristesse qui domine cette semaine à Laudun-L'Ardoise, après la mort de l'adjudant-chef Dejvid Nikolic. Ce sous-officier du 1er Régiment Etranger de Génie a été tué lundi dans une attaque-suicide, alors qu'il menait une opération de contrôle au nord de Gao, au Mali.

L'adjudant-chef Dejvid Nikolic, du 1er REG de Laudun-L'Ardoise, participait à une opération de contrôle de zone, au nord de Gao, lorsqu'un pick-up piégé a foncé sur les forces françaises, lundi. Dejvid Nikolic a été tué dans l'attaque. Ce sous-officier de 45 ans était aguerri : il effectuait au Mali sa huitième mission à l'étranger. Il s'était déjà illustré au Gabon, en Afghanistan et au Liban.

A Laudun-L'Ardoise, c'est la consternation.

C'est la tristesse qui règne cette semaine à Laudun-L'Ardoise

Dejvid Nikolic est le 9ème soldat français tué au Mali depuis le lancement de l'opération Serval, en janvier 2013.