Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois ans de prison pour l'homme qui a brûlé sa compagne avec un narguilé

lundi 29 janvier 2018 à 19:15 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

L'homme âgé de 21 ans avait brûlé sa compagne à l'aide d'un Narguilé et d'une lame de couteau chauffée à blanc. Il a été condamné à trois ans de prison dont deux ans fermes.

Jason, 21 ans, était jugé pour des faits de violences conjugales.
Jason, 21 ans, était jugé pour des faits de violences conjugales. © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

Dans le box des prévenus, Jason, 21 ans a le sourire aux lèvres. Il cherche le regard de sa compagne, mais ne le trouvera pas. Mélissa, elle, baisse les yeux, le regard dans le vide. C'est une affaire de violences conjugales qui est jugée en comparution immédiate par le tribunal correctionnel d'Orléans.

Ce vendredi, Jason rentre du travail aux alentours de 14 heures. Il est en couple avec Mélissa depuis cinq ans, et vit avec elle à Beaugency. Le couple a deux enfants, et les disputes sont fréquentes. Ce jour-là, c'est la situation financière du ménage qui est au cœur de la querelle : ils ont des soucis d'argent, et les factures impayées s'entassent. Entre les deux jeunes gens, le ton monte.

Une chicha et un couteau pour violenter sa compagne

L'homme est en train de se préparer une chicha quand sa colère explose. Il lance alors les cendres brûlantes sur la poitrine de la jeune femme. Il lui adresse ensuite un coup de poing dans le visage et lui donne des coups de pied. Il se dirige vers la cuisine où il s'empare d'un couteau qu'il chauffe à blanc. Il s'en sert pour la brûler à deux reprises : sur le pied gauche et le tibia droit. Un jour d'ITT pour Mélissa. Le calvaire de la jeune femme va durer près de 3 heures, elle prétextera alors devoir chercher leur fils à l'école pour prendre la fuite et déposer plainte. Entre-temps, l'homme s'est calmé. Lors de son interpellation il est en train de fumer son narguilé et de jouer à la console.

Lors de sa garde à vue l'homme va tout avouer. Il est déjà connu de la justice pour des faits similaires. Le mois dernier, en décembre il avait été placé en garde à vue et est convoqué pour être jugé en mars. Selon ses dires et celui de la victime, il avait déjà été violent à plusieurs reprises envers sa compagne, il y a un an. À ce moment-là, elle n'avait pas porté plainte. En 2015, il avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des faits de violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique.

J'ai voulu la faire souffrir autant qu'elle m'a fait souffrir.

Pendant l'audience, Jason va s'excuser : "C'est pas bien, j'aurais du prendre la porte et aller me calmer dehors. Je suis désolé." mais il essaye tout de même de se dédouaner : "J'ai voulu la faire souffrir autant qu'elle m'a fait souffrir." Surpris, le tribunal lui demande en quoi elle l'a fait souffrir... "Je n'ai pas envie d'en parler" répond-il du tac au tac. "C'est pourtant l'endroit pour le faire, c'est le moment !" insiste les juges. Il n'en dira pas plus.

Très silencieuse durant tout le procès et interrogée sur l'avenir, la victime a simplement indiqué vouloir se séparer.

Le procureur a requis une peine de quatre ans de prison dont trois ans fermes. Le prévenu sera finalement condamné à 3 ans de prison dont deux ans fermes, assortis d'une obligation de soins et de l'interdiction de rentrer en contact avec la victime. Il a été écroué directement après l'audience.