Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois blessés lors d'une bagarre à la sortie d'une boîte de nuit à Metz

dimanche 28 octobre 2018 à 19:25 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

Une bagarre assez violente a éclaté ce dimanche matin à la boîte de nuit "La Nex" de Metz. Une trentaine d'individus étaient à l'intérieur au moment des faits qui se sont produits vers 7h30. La Police s'est rendue sur place pour calmer les choses.

Les policiers sont intervenus pour calmer la rixe qui a débuté aux environs de 7h30.
Les policiers sont intervenus pour calmer la rixe qui a débuté aux environs de 7h30. © Radio France - Olivier Vidal

Metz, France

La soirée s'est mal terminée ce dimanche matin pour une trentaine d'individus à "La Nex", située en Nexirue à Metz. Trois blessés ont été emmenés par les sapeurs-pompiers à la suite d'une violente bagarre qui s'est enclenchée dans la boîte.

Les circonstances encore à définir

La Police n'a pour l'instant pas pu déterminer les circonstances de l'incident, mais parle déjà d'un "véritable capharnaüm". Beaucoup de monde était sur place au moment des faits mais il pourrait s'agir d'une bagarre entre bandes rivales.

Les élus réagissent

Un nouvel épisode de violences alors qu'il y a deux semaines, une bande de jeunes s'en était pris à des passants. Face à ce phénomène, le maire de Metz Dominique Gros demande plus de moyens. "J’exige que des forces supplémentaires de Police nationale soient déployées en centre-ville pour enrayer ce phénomène qui a tendance à se reproduire depuis plusieurs mois." Le conseiller municipal Emmanuel Lebeau appelle lui à la création d'une brigade de police municipale de nuit qui serait armée.